7 Lames la Mer - À la une

Des robes de mariée pour rendre les promesses (3)

Où l’on apprend que tonton Hector est à la fois à Madagascar et sous la «treille chouchoute» à Salazie. Où l’on découvre pourquoi un ange frappe à la vitre de la voiture qui roule. Où l’on croise un saint qui aime le rouge. Où l’on se prend à rêver d’une île qui n’existe pas. Voici le temps des avents… La Réunion de tous les mystères, épisode 3.

  •  

Quand les morts disaient la messe (1)

«Deux ou trois mois avant Noël, prenez garde aux âmes perdues qui vous guettent», prévenait Emmeline Payet-Coupama dans son ouvrage «Six hèrs le soir» [Six heures le soir]. Le temps des avents. Quelques conseils… et quelques zistoir Grand Diab.

  •  

Je suis guerrière

Boadicée, la Vercingétorix anglaise • Anacaona/«Fleur d’or», guerrière pendue par les conquistadores • «Solitude», résistante, marronne suppliciée • Rigoberta Menchù, dans les champs de café dès 5 ans • Clara Zetkin, un engagement inconditionnel pour la cause des femmes… La journée internationale des droits des femmes — créée sous l’impulsion de Clara Zetkin — est trop souvent détournée à des fins mercantiles et ponctuée d’activités qui confinent la femme dans une posture d’objet [ateliers ongles, etc.]. Portraits de femmes hors normes : les guerrières de la liberté !

  •  

Saint-Denis 1937 : la petite marchande de poissons (2)

La Réunion en 1937. Thérèse croise Sidonie dans une rue de Saint-Denis. La première photographie la seconde, et c’est ainsi que la frêle silhouette d’une petite marchande ambulante avec sa guirlande de poissons surgit du passé pour arriver jusqu’à nous. Histoire d’une rencontre… Histoire de deux femmes. Et un siècle plus tard, l’histoire finit en chanson : «Ah Sidonie, Sidonie, baisse pas la tête, mon ti sèr»…

  •  

Amrita Sher-Gil, l’étrange vie de la Frida Kahlo indienne

Amrita Sher-Gil est une femme hors du temps. Elle meurt mystérieusement à 28 ans, le 5 décembre 1941. Sa courte vie bouscule tous les préceptes de la société dans laquelle elle évolue. Émancipée, indépendantiste, féministe, bisexuelle et mariée à un cousin germain, elle laisse en héritage une centaine d’oeuvres pionnières de l’art moderne en Inde. Étrange destin… De l’autre côté des océans, une autre femme peintre, la Mexicaine Frida Kahlo. Troublantes similitudes entre ces deux femmes libres.

  •  

Marie Dessembre ou l’énigme de la Joconde réunionnaise

Octobre 1981, Saint-Denis, rue de Paris, 22 heures. Deux ombres se glissent dans le musée Léon-Dierx plongé dans le noir. Une heure plus tard, les deux silhouettes quittent les lieux an misouk et disparaissent dans la nuit. À l’intérieur, aucun tableau ne manque à l’appel. L’objet de cette expédition nocturne était pourtant bien un tableau, devenu depuis le plus célèbre de La Réunion. Histoire vraie de la mystérieuse « Joconde réunionnaise », estampillée « reproduction interdite » mais dont l’image a fleuri sur les murs de Saint-Denis à la veille du 20 décembre 1981.

  •  

Le «Tonton noir» de M. Chane

« Qu’est devenu “Tonton noir” ? » M. Chane posa la question comme on jette une bouteille à la mer. Ce « Tonton noir » dans une famille de Chinois pourrait symboliser à lui seul la société réunionnaise. Une société où la solidarité emprunte des chemins de traverse et trace des lignes de vie parmi les plus étonnantes. Voici l’histoire du Tonton noir de M. Chane.

  •