Auteur : Jean-Claude Legros

Minuit : la reine Ranavalona III pleure dans son palais Rova (1)

Dans la nuit du 27 au 28 février 1897, à minuit, l’administrateur des colonies mandaté par le général Galliéni, se présente au palais Rova de la reine Ranavalona III à Antananarivo. La reine pleure… À une heure et demie du matin, il lui donne le bras jusqu’au perron et l’aide à monter dans la chaise à porteur. La reine, sa famille, sa suite, les porteurs et l’escorte forment alors un convoi de plus de sept cents personnes. C’est le début d’un long voyage vers l’exil. À suivre…

  •  

Diva/Nina Simone : Sinnerman, chemin lé long

«Sinnerman» est un chant hypnotique, initiatique. Quatre notes entêtantes, échevelées, qui tournent en boucle et montent comme la fièvre jusqu’à la transe. «Sinnerman» est une chanson culte, sanctuarisée par une pasionaria : Nina Simone. Voici l’histoire de «Sinnerman». Voici l’histoire de la diva Nina Simone. Et voici «Sinnerman» en créole réunionnais.

  •  

L’oiseau-éléphant perce un mystère malgache

Il y a quelques années [2014], un œuf a été présenté aux enchères à Marseille. Mise à prix initiale : 35.000€ pour ce vestige mythique. Il s’agissait d’un œuf d’Aepyornis Maximus, oiseau-éléphant de Madagascar, espèce disparue et popularisée par les «Contes des mille et une nuits» à travers l’image de l’oiseau rokh… Récemment, une étude liée aux fossiles d’Aepyornis a bouleversé les théories concernant l’arrivée de l’homme sur la Grande Ile.

  •  

Massavana, la révolte des esclaves en mer

Le 18 février 1766, les esclaves malgaches embarqués sur le navire «Meermin» se révoltent. Parmi eux, Massavana joue un rôle de premier plan, résistant jusqu’au bout. Il termine ses jours le 2 décembre 1769 dans une prison qui deviendra par la suite célèbre : «Robben Island». Oubli pa zistoir Massavana. Zistoir-là i ramasse pas menteur !

  •  

L’heure pou compte le mort… dann l’ilette perdu

Marronnage la commence La Réunion en 1663, quand bann premier zesclave malgache la débarqué. Jean-Valentin Payet la écrit in live, i appelle : «Récits et traditions de La Réunion». Dans son live li raconte inn bataille rente zesclave marron ec l’équipe in gros propriétaire dann sud La Réunion. Ou sa que la ravine i coule…

  •  

1919 : à cause créole l’arrête mange cochon ?

Le 31 mars 1919, le navire «Madonna» l’arrive La Réunion… Li té apporte la mort ! Sa in zistoire terribe, sa. In zistoire vrai. En 1988, Jean-Valentin Payet la écrit in live té i appelle «Récits et traditions de La Réunion». Dann live-là même, li raconte kosa l’arrivé La Réunion l’année 1919.

  •  

Une île portée disparue au Sud de La Réunion (1)

Localisée généralement au Sud de La Réunion, l’île fantôme de Juan de Lisboa apparaît et disparaît au gré des cartes établies par les navigateurs. A-t-elle réellement existé ? Des récits anciens font sa description. Des expéditions ont été menées pour tenter de l’explorer… En vain. Au Sud de La Réunion, Juan de Lisboa n’a pas fini de nous faire rêver.

  •  

Madoré live 72 : comme si vous y étiez

Le samedi 26 février 1972, Madoré se produit au cours d’une soirée à La Montagne. A cette occasion, Jean-Claude Legros réalise un enregistrement qui sera utilisé 20 ans plus tard par le PRMA pour le CD «Henri Madoré, le dernier chanteur de rue», collection Takamba. Récit de cette soirée hors norme.

  •