Auteur : Izabel

Jardins créoles : qui connaît encore ces grains du pauvre ?

«Le premier jardin est celui d’une enfance» [James Sacré] / Tout cela faisait un incomparable fouillis / Parfois un chouchou germait là… / Tout ce qu’il plantait poussait, fleurissait, fructifiait… / Un goût d’enfance qui te colle à la peau / Les jardins de l’enfance n’ont point de limite / Les trésors de la ravine / Manioc et patates douces / Les vergers des amours innocentes / Trouver le goût d’autrefois / Le souvenir de la passante nostalgique / L’odeur amère du feuillage et des peaux / Élise faisait chanter les odeurs de terre et de fleurs / La récompense au retour de l’école / Qui connaît encore ces grains du pauvre ? / Les relents sucrés du jasmin de nuit / La ville aux mille bassins frissonnant sous le filet d’eau…

  •  

Les mystères de la Maison Timol

Portes et fenêtres closes. Façade blanche à la peinture écaillée. Fontaine tarie et angelot rouillé. Solitude. Au 32 de la rue de Paris, la «Maison Timol» demeure depuis presque 250 ans. Histoire d’une maison, construite entre 1776 et 1805, inscrite depuis 1990 à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, agrandie, en partie détruite, amputée, réorientée, modifiée, passée entre les mains d’au moins cinq propriétaires pour atterrir dans celles d’une société privée. Va-t-elle finir, comme les fruits du jardin, en mangatèr ?

  •  

Dans la lumière des phares, la fille était là…

La légende de la dame blanche, universelle, connaît des variantes. Ses origines remonteraient à l’histoire de la fée Mélusine… Mais ne cherchons pas trop loin. Voici la version adaptée à la sauce réunionnaise de ce classique digne des « Maîtres du mystère » et du « Théâtre de l’étrange »…

  •  

Le banian étrangleur

Qui a tué Alvina ? Quel esprit maléfique a eu raison de cette jeune fille de 16 ans aux rondeurs qui faisaient des envieux ? Lorsque son corps est rendu à la terre, il ne pèse plus qu’une trentaine de kilos. Histoire vraie, vécue dans l’est de l’île de La Réunion, au milieu des années 30.

  •  

Mamido

Les savates deux-doigts pilonnent le carrelage au rythme de la musique. La voilà loin en arrière, sur la piste du Rio. Après-midi dansants, bals du samedi soir…

  •  

La treille chouchoute

La famille vit à Salazie, un lieu sauvage et retiré dit « Bois de pommes ». La grande maison en bois, construite de bric et de broc, s’ouvre sur une vaste cour en terre battue…

  •