Categories

7 au hasard 26 avril 2015 : Tourisme : temps de Serveaux disponible... - 20 octobre 2014 : « Lait sacré », l’antidote… - 5 novembre 2017 : Séga des Chagos : comme un bel oiseau dans le ciel - 9 mars 2015 : « Il est bon parfois de voir un mauvais spectacle »... - 16 août 2015 : « Tomato Space King »... pourquoi pas moi ? - 31 mars 2014 : Humour involontaire... post-électoral - 14 novembre 2017 : Arnaud Dormeuil, sa té in moun kom nou ! - 6 janvier 2014 : Les cyclones ont eu la peau du café ! - 9 juin 2013 : Erdogan souffle sur les braises - 10 mars 2014 : Le fantôme d’Hugo Chavez rode toujours parmi nous -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Lycées et collèges : grande grève annoncée demain matin

Calendrier climatique

Lycées et collèges : grande grève annoncée demain matin

26 janvier 2014
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’appel à un rassemblement des lycéens et collégiens du Sud se diffuse sur les réseaux sociaux.

Annoncé par la création d’un événement facebook intitulé « La bataille », qui compte déjà plus de 750 participants, le rendez-vous des « sudistes » est fixé entre 8h et 8h30, devant le lycée saint-pierrois Paul-Hermann. Les élèves des établissements Bois-Joli Potier, Saint-Charles, Roland-Garros devraient être de la partie, nous rapporte un jeune Tamponnais, proche de l’organisation du mouvement. Un doute plane selon lui toujours sur la participation des Saint-Louisiens du lycée Antoine-Roussin, et des saint-josephois de Pierre -Poivre.

Un mouvement « pacifique »

Descendus dans la rue pour protester contre le manque d‘équipement des établissements contre les grosses chaleurs, les jeunes exigent désormais la mise à l’étude d’un « autre calendrier scolaire, qui prenne en compte les très fortes chaleurs que nous connaissons en cette saison », précise l’appel à manifestation publié sur la toile. Les organisateurs du mouvement, qui souhaitent obtenir une rencontre avec le recteur, appellent les élèves à désigner des référents. Partisans d’un rassemblement « pacifique », ils assurent avoir averti les forces de l’ordre. « Mais on n’a pas de papier qui le prouve », s’inquiète notre jeune interlocuteur conscient de l’impact négatif dans l’opinion des descentes de « casseurs ». S’ils n’excluent pas l’organisation d’un service d’ordre, les meneurs espèrent que les forces de l’ordre joueront le jeu. « Sinon, ce sera difficile d’éviter les problèmes », nous déclare l’un d’eux.

7 Lames la Mer

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter