Categories

7 au hasard 8 août : Photo : l’ombre du château du Gol - 6 janvier 2014 : Les cyclones ont eu la peau du café ! - 27 mai 2014 : Présence sur Internet : Université de La Réunion en pâle position ! - 25 décembre 2013 : Écosse : 100% d’énergies vertes en 2020 - 27 avril 2013 : Trois années de soleil en trois minutes - 28 octobre 2015 : « Jeunes, instruites, libres… et diabolisées » - 13 mars : Quand les Chagos étaient présentées comme une destination touristique - 29 avril 2015 : « Que personne ne parle au nom de Talon ! » - 16 décembre 2014 : Jardin de l’État : une place à côté de la plaque ! - 15 mai 2015 : L’Empire du Milieu vire au vert -

Accueil > 7 au menu > 7 sur le Web > L’énigme des 77.000 vidéos postées sur youtube

Insolite...

L’énigme des 77.000 vidéos postées sur youtube

9 mai 2014
7 Lames la Mer, Arthur Blanc
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Messages codés, intelligence artificielle, buzz publicitaire, espionnage, blague, puzzle, contact alien, performance artistique ? 77.397 vidéos (moins deux !) déclinent un concept identique : des rectangles rouges et bleus défilant pendant 11 secondes sur fond blanc, ponctués de bips sonores. L’auteur ? Un utilisateur de Youtube nommé « Webdriver Torso ». Signification de cette performance ? Le mystère demeure et d’extravagantes hypothèses circulent : la France semble concernée... et un commentaire, inspiré par le raisonnement analogique, vise même La Réunion ! Plongée dans les jeux de miroirs numériques de la toile..... Vidéos, et hypothèses.

Capture d’écran du compte de "Webdriver Torso" sur YouTube.

Un scénario digne du roman d’espionnage se déroule actuellement sur le web, plus particulièrement sur la célèbre plateforme de partage de vidéos : YouTube. YouTube, c’est plus d’un milliard d’utilisateurs uniques chaque mois, qui visionnent plus de six milliards d’heures de vidéo, soit presque une heure par personne sur Terre.

« 100 heures de vidéo sont mises en ligne chaque minute sur YouTube, rapporte ce géant du Web. 80 % du trafic YouTube, disponible dans 61 pays et 61 langues, est généré hors des États-Unis où la plateforme touche cependant plus d’adultes que n’importe quelle chaîne de télévision. »

Que se passe-t-il sur Youtube et plus particulièrement sur le compte d’un dénommé « Webdriver Torso » [1] ? La chronologie de cette étrange histoire — « flippante » disent certains commentateurs — commence le 7 mars 2013, date à laquelle le compte YouTube « Webdriver Torso » est créé.

Capture d’écran d’une des 77.395 vidéos

La première vidéo est postée sur ce compte le 14 août 2013. Elle dure moins d’une minute et montre un extrait de dessin animé américain. Rien d’extraordinaire jusqu’à présent. Cette courte vidéo n’est cependant visible qu’en France et moyennant un paiement minime : 1,99€.

La deuxième vidéo apparaît sur le compte de « Webdriver Torso » le 23 septembre 2013. Elle est composée d’une séquence de 11 secondes pendant lesquelles se succèdent 10 diapositives différentes montrant chacune un rectangle rouge et un rectangle bleu sur fond blanc. Sur chaque diapositive, le positionnement et la taille des rectangles varient. Un bip sonore changeant égrène les secondes. La mélodie ainsi créée n’est pas sans évoquer celle popularisée en 1977 par le film de Steven Spielberg, « Rencontre du troisième type » où la communication avec les « visiteurs venus d’ailleurs » s’établit grâce à des sons de tonalités différentes [2].

Cette vidéo du 23 septembre est la première d’une longue série : pendant 7 mois, le compte de « Webdriver Torso » va poster, à une cadence effrénée, des vidéos conçues sur le même principe : 11 secondes, 10 diapositives aux agencements aléatoires de rectangles rouges et bleus sur fond blanc, scandés de bips sonores aux tonalités variables. En 7 mois, ce sont plus de 77.000 vidéos qui sont ainsi mises en lignes.

Résultat d’une recherche sur Google à partir des mots : Webdriver Torso.

Avril 2014 : pendant environ trois semaines, le compte de « Webdriver Torso » reste silencieux tandis que la sphère internet commence à s’intéresser à cet étrange phénomène depuis environ 3 mois.

Les médias s’emparent du mystère « Webdriver Torso » : la BBC, le Guardian, le Dailymail, Francetv, etc. The Guardian mène une véritable enquête et échafaude quatre hypothèses pour tenter d’expliquer le phénomène. Ces quatre hypothèses sont reprises par de multiples sites.

Début mai, « Webdriver Torso » recommence à poster ces vidéos. Toujours conçues sur le même principe. La dernière vidéo en date a été postée aujourd’hui, 9 mai 2014, il y a moins d’une demi-heure.

Sous les vidéos, les commentaires vont bon train et les explications — parfois plus que farfelues — les plus contradictoires sont avancées dont certaines relèvent de tendances conspirationnistes et complotistes : Illuminati, blague, message subliminal, buzz, intelligence artificielle, foutaise, casse-tête, message crypté, code morse, espionnage, manifestation d’aliens, opération marketing, performance artistique, bug informatique, virus, etc.

"Webdriver Torso" a ouvert plusieurs comptes sur YouTube qui débitent tous les mêmes vidéos.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Le mystère s’épaissit avec la découverte d’une vidéo différente : le 9 octobre 2013, « Webdriver Torso » a mis en ligne une courte vidéo (6 secondes). On y voit fugitivement la tour Eiffel filmée de nuit. Et un commentaire de « Webdriver Torso » est posté sous cette vidéo qui sort du lot : « Matei is highly intelligent » (Matei est hautement intelligent).

Là encore, les internautes se perdent en conjonctures pour tenter d’identifier ce fameux "Matei"...

Si vous avez une idée sur l’explication de cet étrange phénomène, 7 Lames la Mer vous invite à utiliser la rubrique commentaires. A vos claviers !

7 Lames la Mer et Arthur Blanc


Les couleurs utilisées dans les vidéos de « Webdriver Torso » sont : rouge, bleu et blanc. De nombreux drapeaux arborent des couleurs identiques à celles du drapeau français : Russie, Slovaquie, Paraguay, Chili, Slovénie, Islande, etc. Pourtant, les différents commentateurs se focalisent sur le drapeau français car d’autres indices concernent la France :
  • Selon la BBC, les vidéos seraient téléchargées depuis la France.
  • La première vidéo de « Webdriver Torso », mise en ligne le 14 août 2013, n’est visible qu’en France.
  • La vidéo du 9 octobre 2013 a été tournée à Paris et montre la tour Eiffel.

Et La Réunion ?

Clin d’œil farfelu à La Réunion... Histoire de montrer qu’on ne se prend pas au sérieux ! Sous une des vidéos de « Webdriver Torso », un commentaire fait allusion à La Réunion. Nous vous laissons juges quant à la pertinence de la démonstration de cet internaute dont nous ne dévoilerons pas l’identité : prendre le nombre (arrondi) des vidéos postées, à savoir 77.000, le multiplier par le nombre de secondes qui forment la durée de chaque vidéo et l’on obtient 847.000. Et notre internaute de s’esclaffer : « le pays dont le nombre d’habitants se rapproche le plus de ce chiffre obtenu est La Réunion ! » No comment.

A La Réunion, la première vidéo de Webdriver Torso, postée le 14 août 2013, est inaccessible...

La première vidéo mise en ligne par « Webdriver Torso » est un extrait (moins d’une minute) d’un dessin animé intitulé « Aqua Teen Hunger Force ». Série télévisée d’animation américaine, « Aqua Teen Hunger Force » met en scène trois personnages inspirés de la restauration rapide : un steak haché, un cornet de frites et un gobelet avec sa paille.

Dans ce court extrait, les trois compères visionnent un DVD qui débite des images fugitives d’actualités en Noir et Blanc pour la plupart. Cette vidéo n’est visible qu’en France et moyennant une modique somme de 1,99€...

Mais depuis quelques jours (6 mai 2014), un internaute espagnol l’a mise en accès libre et gratuit sur YouTube...

mise en ligne à 14h45

Paris. Hôtel Pullman à proximité de la tour Eiffel.

« Webdriver Torso » a mis en ligne 77.397 vidéos sur son « compte principal ». Elles sont toutes conçues selon le même principe : des rectangles rouges et bleus défilent sur fond blanc, ponctués de bips sonores pendant 11 secondes. Sauf deux. La première exception n’est autre que la première vidéo postée par « Webdriver Torso » : l’extrait du dessin animé « Aqua Teen Hunger Force ».

La deuxième exception est une vue fugitive de la tour Eiffel filmée de nuit, vidéo mise en ligne le 9 octobre 2013. Des internautes passionnés par cette « affaire Torso » ont décortiqué cette vidéo et, selon l’angle de prise de vue, en ont déduit qu’elle avait été tournée à partir d’un étage de l’hôtel Pullmann...


Au moment où vous lirez cet article, peut-être « Webdriver Torso » aura-t-il posté une (ou plusieurs) nouvelle(s) vidéo(s)... Pour l’heure, la dernière vidéo en date a été postée aujourd’hui, 9 mai 2014, il y a une demi-heure.
  • Des signaux envoyés aux extraterrestres grâce à des ondes particulières. D’autres pensent toutefois qu’il s’agit plutôt d’une campagne publicitaire qui amène à penser cela.
  • Des messages d’espions. Durant la guerre froide, des stations de radio diffusaient en effet des chiffres et des lettres codés pour former un message secret. Ces vidéos en seraient la version numérique, grâce à des signaux sonores et visuels.
  • Des tests pour des vidéos en streaming. Isaul Vargas, un testeur de logiciels, explique en effet dans The Guardian qu’il pensait avoir vu ces vidéos lors d’une conférence l’an dernier sur les logiciels de streaming pour les box, permettant de se connecter à des services via le câble comme, chez nous, Voo ou Belgacom TV. Mais la société a été retrouvée, elle se nomme YouView et a utilisé des vidéos similaires mais pas exactement semblables à celles postées par « Webdriver Torso ».
  • Des vidéos envoyées par un… universitaire roumain. Sous la vidéo de la tour Eiffel, « Webdriver Torso » a posté le commentaire « Matei est très intelligent ». Ce nom pourrait évoquer deux autres utilisateurs sur YouTube : BasarabMatei, un universitaire à Paris-Nord, ou MateiMancas, un universitaire à… Mons, en Belgique ! Aucun des deux n’a toutefois répondu aux questions du Guardian…

Une autre théorie suggère qu’il pourrait s’agir d’une sorte de défi dont le but serait de tester et de recruter des cryptographes.

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Arthur Blanc

Webmaster et Chroniqueur.
Passionné par les nouvelles technologies et la culture Geek.

Notes

[1Webdriver : outil informatique utilisé pour tester les performances et la stabilité d’une application Web

[2Extrait de « Rencontre du troisième type » :

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter