Categories

7 au hasard 10 novembre 2013 : Les smartphones hantent l’art - 31 janvier 2015 : Michel Legris au paradis : la foule en deuil danse et chante - 26 avril 2012 : « J’ai décidé de lutter sans concession contre les « monopoles » - 21 mars 2016 : Pour un autre modèle de développement - 2 décembre 2014 : Thierry Robert : « Mi té veut brise la chaîne, la élimine amoin avant ! » - 29 juin 2017 : Vite ! Un click pour Yanick ! - 5 novembre 2017 : Séga des Chagos : comme un bel oiseau dans le ciel - 22 novembre 2016 : La « Petite fille du Bon Dieu » au cimetière de Saint-Denis (2) - 4 août 2015 : Rien de nouveau à « Orange Mayotte » - 5 octobre 2018 : Zanbrokal : recette pour l’égalité et la solidarité -

Accueil > 7 au menu > 7 en cuisine > Kosa in shoz... i mèt dan la boush

Cuisine et sirandanes Kréol/Français

Kosa in shoz... i mèt dan la boush

29 décembre 2018
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Lèr i ariv pou manzé. Dosi la tab drésé, nana pou régalé. Lo vant i réklam. La boush i déklam : in kou’d fourshèt, in sirandane ! Paré pa paré ?
L’heure du repas approche. Sur la table dressée, il y a de quoi se régaler. Le ventre réclame. La bouche déclame. Une cuillerée, une sirandane ! Prêts ?


Réponses et traductions, cliquez sur le numéro entre crochets


• Moin nana in moulin, li marsh troi foi par zour. [1]

• Toultan li manz la viand, mé zamé li lé gra. [2]

• Moin nana in boutik, i asté la viand an morso é i rovand an boudin. [3]

• Kat ti sossis anlèr ranpar. [4]

• Toultan li manz la viand, mé zamé li lé gra. [5]


Rouz dann malèr


• Mon momon té pa la kan moin la nèt, mé mi koné somin pou artourn son kaz. [6]

• Kouroné konm in roi, moin lé pa in roi. [7]

• Ti barik i port son tirboushon. [8]

• Moin lé noir dann mon bonèr, moin lé rouz dann mon malèr ; la barb lé long, la ké lé kourt. [9]

• Moin la manz de sèl, moin la shof solèy, moin la perd la tèt. [10]


Kat sèr dann minm serkèy


• In bann kondané, la tèt anba, dann la shalèr, dann la fimé. [11]

• Kat sèr mor noyé dann minm serkèy. Kan i sar rouv zot serkèy, zot i sar mor in dézièm foi. [12]

• Gèl dann gèl, sèt pat, kat zorèy. [13]

• A moin mèm momon mon momon. [14]

• Moin lété dann sèl, moin té pa salé. Moin té pi dann sèl, moin lé salé. [15]


Antéré mé touzour vivan


• Sink bransh dann lo. [16]

• In momon i gingn ti, shak foi li tir son rob. [17]

• Moin nana boug i travay èk in sèl piosh. [18]

• In gob lo san lé antéré, mé li lé touzour vivan. [19]

• Sak ka galiz somin dovan nout kaz, la rouvèr la prizon pou nou rant dodan. [20]


Mi manz lo mor


• Do lo dobout. [21]

• Mon rob lé vèr, mon kilot lé rouz. [22]

• Ti bonom gran shapo. [23]

• Mi kass serkèy, mi manz lo mor. [24]

• Soulié verni dann marmite. [25]


Dann lo moin lé mor


• Do lo pandiyé. [26]

• Dann lo moin lé né, moin la grandi, dann lo moin lé mor. [27]

• Zasièt mon gro momon i lav zamé. [28]

• I manz la po, i zèt lo dodan. [29]

• Rob rouz, zipon blan, soulié verni. [30]

• Mi manz lo mor, mon tèt i tourn, mon vant i bril, mi kaka sharbon. [31]


Moin lé pa lo roi


• Arash la rob pou trouv la poil, arash la poil pou manz bonbon. [Variante : Mi tire mon moresse, i oit mon plime, mi tire mon plime, i oit mon graine.] [32]

• Mi port in kourone, mé moin lé pa la rène, moin lé pa lo roi. [33]

• Plik lé ti, plik lé for. [34]

• In fanm an voidfamiy i antan son zanfan i klok dann son vant. [35]

• Si ou déshir mon rob, mi fé plèr aou. [36]


Sak lé noir sora blan


• Moin nana in ti manzèl, mi tir son rob, mi anbras a èl. Plis mi anbras, plis li mégri. [37]

• Vol o van, vol o van ! Sak lé noir sora blan. [38]

• Kat doi san zong, in bra san zépol. [39]

• In gro kaf i done bal, na rienk blan i dans. [40]

7 Lames la Mer
(Sirandanes extraites de l’ouvrage de Firmin Lacpatia, « Sirandanes », Surya Editions, 2009.)


7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Notes

[1La boush. J’ai un moulin qui marche trois fois par jour : la bouche.

[2Lo dan. Elle mange souvent de la viande, mais elle n’est jamais grasse : la dent.

[3Lo vant. J’ai une boutique qui achète de la viande en morceaux et qui la revend en boudin : le ventre.

[4Tété vash. Quatre petites saucisses au-dessus du précipice : les pis de la vache.

[5Lo dan. Il mange souvent de la viande, mais il n’est jamais gras : la dent.

[6Bishik. Ma mère n’était pas là quand je suis né, mais je connais le chemin pour retourner à sa maison : bichique.

[7Lo kok. Couronné comme un roi, je ne suis pas un roi : le coq.

[8Koshon. Petite barrique porte un tire-bouchon : le cochon.

[9Krevèt. Je suis noir dans mon bonheur, je suis rouge dans mon malheur : ma barbe est longue mais ma queue est courte : crevette.

[10La moru. J’ai mangé du sel, je suis restée au soleil, j’ai perdu la tête : la morue salée.

[11Boukané. Une bande de prisonniers, la tête en bas, dans la chaleur et la fumée : boucané (lard fumé).

[12Sardine. Quatre soeurs sont mortes noyées dans un cercueil. Quand on ouvrira le cercueil, elles mourront une deuxième fois : les sardines.

[13Lo shien i manz dann marmit. Gueule dans la gueule, sept pattes, quatre oreilles : le chien qui mange dans la marmite.

[14In zèf. Je suis la mère de ma mère : un oeuf.

[15La moru. J’étais dans du sel [la mer], je n’étais pas salée. Je n’étais plus dans le sel, je suis salée : la morue.

[16Zourit. Cinq branches dans l’eau : le poulpe.

[17Baba fig. Une mère qui fait des petits à chaque fois qu’elle enlève sa robe : la fleur du bananier.

[18Banane ek son rézime. J’ai des hommes qui travaillent avec une seule pioche : les bananes sur leur régime.

[19Bétrav. Un amas de sang est enterré mais il est toujours vivant : la betterave.

[20Bishik. Celui qui a arrangé le chemin devant notre maison, a ouvert la prison pour nous : bichique.

[21Kane. De l’eau debout : la canne.

[22Tomat. Ma robe est verte, mon pantalon est rouge : la tomate.

[23Shanpinion. Petit bonhomme à grand chapeau : le champignon.

[24Pistas. Je casse le cercueil et je mange le mort : pistache.

[25Karibrinzel. Des souliers vernis dans une marmite : un cari d’aubergines.

[26Lodkoko. De l’eau suspendue : l’eau de coco.

[27Dori. Dans l’eau je suis né et j’ai grandi et c’est dans l’eau que je suis mort : le riz.

[28Fèyfig. L’assiette de ma grand-mère n’est jamais lavée : les feuilles de bananier utilisées comme assiettes.

[29Konbava. On mange la peau, on jette le dedans : le combava.

[30Lètshi. Robe rouge, jupon blanc, soulier verni.

[31Moulin kafé. Je mange le mort, ma tête tourne, mon ventre brûle, je rends du charbon : moulin à café.

[32Mayi. Tu arraches la robe pour trouver les poils, tu arraches les poils pour manger la friandise : un épi de maïs.

[33Gronad. Je porte une couronne mais je ne suis pas la reine, je ne suis pas la roi : la grenade.

[34Piman. Plus je suis petit, plus je suis fort : un piment.

[35Zavoka. Une femme enceinte qui entend son enfant faire du bruit dans son ventre : l’avocat.

[36Zoinion. Si tu déchires ma robe, je te fais pleurer : l’oignon.

[37Bonbon. J’ai une petite demoiselle, j’enlève sa robe, je l’embrasse. Plus je l’embrasse, plus elle maigrit : une pastille.

[38Farine. Vole au vent, vole au vent ! Celui qui est noir deviendra blanc : la farine.

[39Fourshèt. Quatre doigt sans ongles, un bras sans épaule : une fourchette.

[40Marmit dori. Un gros cafre donne un bal mais il n’y a que des blancs qui dansent : la marmite et le riz.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter