Categories

7 au hasard 21 juin 2017 : De la Poméranie à la Plaine des Cafres, une flamme s’est éteinte - 25 juillet 2014 : Soeuf Elbadawi : « Est-il normal de devenir clandestin en sa propre terre ? » - 19 novembre 2013 : Énergie : profits record à La Réunion - 11 juin 2016 : Les enfants enchaînés du chocolat - 20 octobre 2017 : Venezuela : « une conscience politique profondément ancrée » - 25 novembre 2013 : Le fantôme de Baudelaire... dans une photo ? - 15 novembre 2013 : Le chanteur Nitin Chinien emprisonné - 21 janvier 2014 : Un demi milliard de dollars d’héroïne saisi - 13 janvier 2014 : Océan Indien : un oeuf mis à prix à 35.000€ ! - 21 février : Joseph Tafiki, l’oeuvre de sa vie pour Saint-Expédit (4) -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Bal Zétwal... dernié viraz !

Association Ankraké

Bal Zétwal... dernié viraz !

23 mai 2015
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Néna ankor détrwa plas si zot i vé vni amizé dann Bal Zétwal.

By muddymelly

Bonzour Dalon... « Ankraké » i invite azot In Bal Zétwal ! In Bal Zétwal po amizé mé osi po èd lasosiasion « Ankraké » lans son bann zaksion : Sobatkoz - koloni - lé 20 t-an - travay dann kartié - 20 Désanm - FEJ.

Dernié viraz po bann rotardatèr. Néna ankor détrwa plas si zot i vé vni amizé dann Bal Zétwal.

Pou sat i koné pa « Ankraké » kisa i Lé...
Sa in bann Rényoné i ésèy travay pou galiz in shomin ek sa trouv in domin. I viv ankèr zot zidé : « Larényon sa in péi minm, rényoné sa in pèp toulbon. I amènn in batay po nou Rényoné awoir nout plas dann nout péi. I tat fénoir po nout tout Rényoné rod in féklèr la vi. Alèr zordi nou lé in ponyé domoun ankèr ek nout zidé ».

Pokosa lo non « Ankraké » ?
Po bouz sanm domoun lé dann la lit kiltirèl po mèt anlèr nout kalité réyoné. Po donn kouraz bann domoun i tat fénoir mazinasyon la vi. Po ras la hont agard nout listoir, koz nout lang, viv nout kalité. Po di nou néna nout dinité, nout santiman, nout prop manièr-fé. Nou lé kab pans par nou minm.

Pou sat i koné pa lang kréolrényoné...
« Ankraké » pourquoi ? Un nom symbolique inspiré de l’interpellation Kriké-Kraké pour inviter les Réunionnais à agir. Contribuer à l’émergence d’une conscience collective pour une Réunion libre, solidaire et réunie.

By Brianna McCarthy

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter