Categories

7 au hasard 13 septembre 2014 : Le yab n’existe pas ! - 11 janvier 2017 : De rumba Tambah à Mam’zelle Paula... - 21 mars 2014 : Pauvre Émilie Albertini ! - 8 octobre 2012 : Grandes surfaces : vole dans le tas ! - 20 mai 2016 : Dance is beautifull... - 12 novembre 2013 : Un nouveau décret pour des « marges raisonnables » - 14 avril 2014 : La Possession : vers une mandature d’austérité ? - 16 juin 2014 : Je t’ouvre ta carrière si tu me prends ma médiathèque ? - 21 janvier 2015 : NRL : rien n’est irréversible - 19 mars 2016 : Le 19 mars 1946 sonne la fin des « quatre vieilles » -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Une prière réunionnaise pour Dorian

#DStrong from Reunion Island

Une prière réunionnaise pour Dorian

1er mars 2016
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le petit Dorian Murray voudrait être connu en Chine « avant d’aller au ciel ».

A La Réunion aussi, l’histoire de Dorian sera connue...

Un message sur twitter est à l’origine de cet article. Un message d’un dénommé Brad B., un anglophone, nous demandant, en français, de faire connaître l’histoire du petit Dorian à La Réunion.

Voici donc l’histoire du petit garçon qui voulait être connu au pays de la grande muraille...

Ce petit garçon de 8 ans s’appelle Dorian Murray. Il est originaire de Rhode Island aux États-Unis. Il est atteint d’un cancer « rhabdomyosarcome » en phase terminale. Dorian avait quatre ans quand cette maladie a été découverte...

Au début de l’année 2016, ce mal incurable a atteint la moëlle épinière et le cerveau de Dorian.

C’est alors que Dorian a exprimé son voeu le plus cher « avant d’aller au ciel » : être connu en Chine, « parce qu’ils ont une sorte de pont, les gens marchent dessus ».
« Tu veux dire la Grande Muraille de Chine ? », lui demande son père. « Oui ! »

Photo pour Dorian prise sur la Grande Muraille de Chine.

L’histoire de Dorian prend alors une autre dimension à travers les réseaux sociaux : facebook, twitter et notamment la plateforme Weibo accessible en Chine. Photos et messages sont postés afin que Dorian « devienne célèbre en Chine ». C’est par milliers que les Chinois répondent, agrémentant leurs message de photos prises sur la Grande Muraille de Chine.

Le phénomène Dorian et son hashtag #DStrong ont largement débordé des frontières de l’Empire du Milieu pour se répandre sur la planète.

Et la voix réunionnaise se fait entendre, elle aussi : « #DStrong from Reunion Island ».

7 Lames la Mer

La page facebook : « Praying for Dorian »


7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter