Categories

7 au hasard 4 juillet 2012 : AAMAR réagit : « chemin de fer, la seule alternative ! » - 21 août 2013 : Vanille, ou comment on aime les filles - 26 juillet 2013 : Samuel Mouen, ou la dictature de la compassion - 1er novembre 2013 : L’enfant debout derrière la mort - 12 juin 2014 : « Fridom, c’est un mètre de Nouvelle Route du Littoral » - 28 octobre : Chagossiens, nos sœurs et nos frères créoles - 4 août 2014 : Route du Littoral : au bout du tunnel ? - 13 février 2016 : Clotilda : vendredi 13 et le salaire de la peur - 23 juillet 2013 : Des ailerons dans les urnes - 10 mars 2016 : Zika : grand risque et petites manipulations politiciennes... -

Accueil > Océan Indien > Le chanteur Nitin Chinien emprisonné

Appel à la « Révolution intellectuelle, artistique et théâtrale »

Le chanteur Nitin Chinien emprisonné

15 novembre 2013
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Licencié en janvier 2012 du service public de l’audiovisuel, le chanteur est en conflit ouvert avec son ancien employeur et la Société des auteurs. Incarcéré hier, il devrait demeurer en prison au moins jusqu’au 21 novembre prochain.


« L’île Maurice ressemble de plus en plus à l’Allemagne de l’Est » écrit un commentateur sur le site de « l’Express » mauricien, qui relaie l’annonce de l’emprisonnement hier et « pour une semaine au moins  » du chanteur Nitin Chinien. Artiste charismatique et engagé, fils du chanteur emblématique Siven Chinien, Nitin avait le 11 novembre dernier posté une vidéo (visionnée déjà plus de 53.000 fois ce vendredi 15 novembre à 12h — voir ci-dessous) appelant à une « Révolution intellectuelle, artistique, théâtrale  ». Licencié de la radio publique MBC (Mauritius Broadcasting Corporation) début janvier 2012 après avoir dénoncé des « mauvaises pratiques  », le chanteur a engagé un bras de fer avec l’administration mauricienne.

« Malversations »

Il exige d’être rémunéré — il n’a reçu que 10 jours de rémunération après 7 années d’animation free-lance — et réintégré au sein de la MBC, dont il estime avoir été exclu pour des motifs « politiques ». Ses critiques visent notamment Dan Callikhan, Président de la radio-télévision mauricienne, ainsi que les abus perpétrés selon lui par la MASA (Société des Auteurs mauriciens). M. Chinien a notamment demandé la saisine de la CAC (Commission against Corruption/ Commission contre la corruption) à l’encontre de malversations commises selon lui lors du Séga Hungama — un concours musical diffusé par la MBC comprenant deux catégories, Bollywood et Séga. Le chanteur devrait être incarcéré jusqu’au 21 novembre.

7 Lames la Mer

Tine Blouz de Danyel Waro, chanté par Nitin Chinien

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter