Categories

7 au hasard 14 avril 2013 : La Réunion, pays imaginaire - 24 octobre 2015 : NRL : rendez-vous à la prochaine coulée de boue ? - 10 juillet 2013 : Pareil in vol papangue - 27 février 2013 : « Quartier français » au karé KTédral - 10 juin 2015 : Le CRAN dénonce l’exclusion du Réunionnais de la chaine économique - 8 janvier 2014 : Étang-Salé : un requin bouledogue a « béqué » - 11 décembre 2015 : « Les enfants de la Martinique deviennent lucides » - 18 février 2016 : De battre mon cœur ne s’est pas arrêté - 20 décembre 2012 : Russie-USA : vers la fin du marché de l’adoption ? - 9 septembre 2016 : Existe-t-il une vie après l’École ? -

Accueil > Le monde > Xiong Ying, un parfum de Cité interdite 故宫 au 21ème siècle

Heaven Gaia 法文版, haute couture

Xiong Ying, un parfum de Cité interdite 故宫 au 21ème siècle

20 janvier 2018
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

La styliste chinoise Xiong Ying — co-fondatrice et unique créatrice de la marque « Heaven Gaia 法文版 » — réussit l’alchimie mystérieuse entre mémoire millénaire et résonances nouvelles avec sa collection haute couture printemps/été 2018. Sublime.

La styliste chinoise, Xiong Ying, co-fondatrice en 2013 de la marque « Heaven Gaia 法文版 », a présenté sa collection printemps/été au Palais Garnier.

Xiong Ying, mémoire millénaire et résonances nouvelles


Xiong Ying, créatrice de mode, interroge ses origines chinoises afin de les sublimer à travers son art. Elle ne se contente pas de puiser aux sources de cet héritage pour nourrir son inspiration. Au delà des codes millénaires qui guident son cheminement tant artistique que personnel, Xiong Ying s’inscrit dans cette mouvance des créateurs de mode qui propulsent sur la scène internationale les savoirs-faire ancestraux de l’empire du milieu (中国) tout en les revisitant à l’aune d’un travail de recherche imprégné de résonances nouvelles.

Au raffinement extrême des couleurs/formes/matières traditionnelles, ils allient un design contemporain, une gestuelle audacieuse. Ces stylistes ont fait la démonstration de leur puissance créatrice et de leur capacité à insuffler dans le monde de la mode, du design et de la haute couture un parfum de Cité interdite 故宫 en même temps que la fragrance singulière qu’exhale ce début de 21ème siècle.


Xiong Ying, charme oriental et mode internationale


Xiong Ying réussit parfaitement cette subtile équation entre mémoire ancestrale et influences occidentales/internationales. Co-fondatrice — avec Madame Wang Tingying — en 2013 de la marque « Heaven Gaia 法文版 » [1], elle a acquis des années d’expérience dans l’industrie de la mode. « Avec sa vision approfondie et des idées esthétiques uniques, Xiong Ying combine à merveille le charme oriental et la mode internationale ».

C’est à Paris en septembre 2017 que Xiong Ying a présenté sa collection printemps/été 2018 — « inspirée par l’histoire de la Chine et le charme de l’Orient millénaire » — à l’occasion de la Fashion Week devant plus de 400 invités (dont Audrey Chane Pao Kan, Miss Réunion 2017), au somptueux Palais Garnier. « Dans ce temple du 9ème arrondissement, Jean-Roger Siquilini était à la direction des opérations » avec la société qu’il a créée en 2001, « JS Consulting ». D’origine réunionnaise, Jean-Roger Siquilini a ainsi co-organisé l’un des plus importants défilés de la « capitale de la mode ».

L’éveil des sens, avec les quatre beautés de la Chine Antique, constitue le fil rouge de la collection de Xiong Ying. Quatre tableaux, quatre temps, quatre saisons qui évoquent avec subtilité l’histoire de la Chine.

7 Lames la Mer

Les quatre beautés de la Chine antique : Xi Shi, Wang Zhaojun, Diao Chan et Yang Guifei. Parmi elles, seule Diao Chan est un personnage fictif, du roman "Les Trois Royaumes".

Printemps : rencontre avec Xi Shi


Élancée et gracieuse, fraîche et mélancolique, une série discrète et élégante avec l’emploi de la technique de broderie SU, du lavis, et de la coupe en relief.

Au IVème siècle avant J-C, la jeune Xi Shi — la plus belle femme du pays —, née durant la période des rois combattants, excellait dans l’Art de l’espionnage et de la séduction pour sauver son peuple en guerre.

Été : flirt avec Diao Chan


Sous un éclair de lune comme du givre, avec des fleurs épanouissantes... Peinture sur la toile du tissus, avec des traces de fil, la broderie de fleurs et le décor de perles stéréoscopiques. Belle fusion entre le design chinois et la coupe occidentale.

Diao Chan, danseuse et musicienne de la dynastie Quing.

Automne : rencontre de Yang Guifei en songe


Le brocart soyeux, combiné à la silhouette du style européen, et le col de noble en taffetas, ainsi que la broderie de liaison sans joint, font la nuance et la splendeur de la Chine.

Yang Guifei était la concubine favorite de l’empereur Xuanzong des Tang, qui régna de 712 à 756.

Hiver : L’amour pour Zhaojun


Derrière la mélodie du Pipa, le visage de Zhaojun dévoile son amour secret. La broderie en argent blanc avec le totem du pipa, la soie rouge et blanche avec du velours, tout cela traduit sa séduction immense et sa beauté céleste.

Zhaojun, femme du Harem de Yuandi ( 汉元帝 ).

La créatrice chinoise, Xiong Ying, co-fondatrice de "Heaven GAIA" ; Jean-Roger Siquilini, Réunionais, directeur de "JS Consulting" et co-organisateur du défilé pour la collection printemps/été 2018 de Xiong Ying.



7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Notes

[1« Heaven Gaia 法文版 » : marque présentant l’art chinois contemporain. La Légende GAIA absorbe l’esthétique de la sagesse chinoise et la technologie moderne exquise de l’habillement, et s’engage à insuffler l’esprit de l’originalité dans une nouvelle culture esthétique et vestimentaire qui se veut unique. Tous les produits de « Heaven Gaia 法文版 » sont fabriqués avec les meilleurs matériaux, en se concentrant sur chaque détail et en s’efforçant de valoriser la qualité supérieure et l’exquise volupté de la fabrication chinoise.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter