Categories

7 au hasard 15 septembre 2014 : Du sang neuf avec JPM - 9 novembre 2013 : L’océan Indien berceau du surf ? - 28 mars : Un petit bijou dans des sables émouvants - 8 mars 2016 : Poupée Barbie : 57 ans de tyrannie ! - 14 août 2013 : La guerre de l’océan Indien aura-t-elle lieu ? - 29 novembre 2016 : L’émouvante vidéo de la reine Ranavalona III (5) - 4 août 2013 : Dimanche dernier, une petite révolution sur le Barachois... - 11 juin 2013 : Visages : restez cachés... - 29 mai 2014 : Le charme perdu du dernier repas créole... - 12 octobre 2013 : Avantage au Progrès… -

Accueil > La Réunion > Economie et société > NRL : rendez-vous à la prochaine coulée de boue ?

Alerte Andains

NRL : rendez-vous à la prochaine coulée de boue ?

24 octobre 2015
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

À la prochaine forte pluie ou au prochain cyclone, assisterons-nous à des coulées de boue, pour cause d’extraction massive d’andains ?

Une montagne surgie de l’océan. La Réunion. Un cône au milieu de la mer indienne. Des sommets, des remparts, des falaises, des cirques et des ravinements qui suivent les pentes vers le littoral. Depuis plus de trois millions d’années, les phénomènes naturels sculptent au fur et à mesure le visage de notre île. Glissements de terrain, érosion, éboulis, effondrements de falaises, etc.

Ces évènements géologiques donnent parfois lieu à des épisodes spectaculaires dont le plus célèbre (et récent) est celui du 6 mai 1965, lorsque vers 4 heures du matin, un pan de la falaise du bras de Mahavel s’effondre : plus de 30 millions de m³ de roches et de terre tombent de 2.400 mètres de hauteur à 600 mètres et obstruent la vallée de la rivière des Remparts. Le grondement est entendu de la Plaine des Cafres jusqu’à Saint-Joseph. Miracle : aucune victime à déplorer.

JPEG - 82.9 ko
Les racines dénudées des filaos sur la côte ouest. Photo : mwanasimba

À La Réunion, le phénomène de l’érosion des sols par le ruissellement — une des plus fortes constatées dans le monde — est particulièrement sensible. Par ailleurs, l’érosion de la côté est elle-aussi une préoccupation scientifique : les images des filaos aux racines dénudées attestent de l’ampleur de ce phénomène.

La déforestation a été un facteur aggravant de ce phénomène naturel qu’est l’érosion. À chaque épisode de fortes pluies ou de cyclones, la mer prend une couleur caractéristique « chocolat » : la terre, qui n’est plus retenue par les arbres et leurs systèmes de racines, est charroyée jusqu’à la mer.

Mais un autre mécanisme favorise et amplifie le phénomène de l’érosion : l’épierrage ! Extirper les blocs rocheux de la terre, c’est évidemment contribuer à accentuer le phénomène de l’érosion des sols, la terre n’étant plus alors retenue, maintenue et stabilisée par les galets enlevés. La structure géologique du terrain est ainsi déstabilisée et les conséquences de cet épierrage peuvent être catastrophiques notamment en cas de fortes pluies.

La formation de coulées de boue et de glissements de terrain, voilà bien ce à quoi l’on expose la population en procédant à un épierrage intensif et anarchique.

Or, c’est à ce triste spectacle que l’on assiste actuellement dans différents coins de l’île : on extraie les roches, les andains, les galets et un ballet de camions déverse tout cela du côté du chantier de la Nouvelle Route du Littoral. Mais quelles seront les conséquences de ces extractions ? Quels désastres nous préparent-elles ?

Les anciens savent. Et même les jeunes générations ont été confrontées à des coulées de boue. Combien de Réunionnais sont morts dans leurs cases ensevelies par une coulée de boue pendant un cyclone ? Un témoin nous décrit le spectacle terrifiant d’une pauvre case en tôle envahie et écrasée par une coulée de boue dans une commune du nord-ouest au cours d’un cyclone de la fin des années 80. Il ne reste plus rien : des feuilles de tôles enchevêtrées émergent de la coulée de boue qui a tout emporté à son passage.

Extraction massive d’andains pour le chantier de la Nouvelle Route du Littoral : rendez-vous à la prochaine coulée de boue ?

7 Lames la Mer

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter