Categories

7 au hasard 11 juin 2015 : Moins de logements neufs à cause de la NRL ? - 16 septembre 2013 : La Réunion de « l’éternel créole » - 21 avril 2014 : Only-SFR-Réunion : vers une fusion inamicale ? - 25 octobre 2016 : Quand les journalistes ont le tutoiement sélectif - 9 juin 2015 : Sinimalé vend une carrière à la Région - 31 décembre 2015 : An 2016, nou vien ek not konplé ! - 11 novembre 2014 : Ouvrez la prison Juliette Dodu ! Détak la zol... - 5 septembre 2015 : Musique ! Avec le « Kombi Sound System » - 27 septembre 2015 : « Lonbraz Kann » : le son du succès - 1er septembre 2014 : Calle 13 : Tu ne peux pas acheter ma vie ! -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Le séga débarque à Londres

La Basse Tropicale

Le séga débarque à Londres

8 octobre 2015
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Les DJ KonsöLe et Natty Hô et leur « La Basse Tropicale » s’envolent pour Londres. Dans leurs bagages, un projet de collaboration avec le grand label anglais « Strut Records » pour une compilation de musiques de l’océan Indien. L’occasion pour les deux passionnés de mixer au « Brilliant Corners » pour une session ambiancée à la sauce soul sock séga ! Le séga débarque à Londres...

Ils sont tombés dans le chaudron de la musique tropicale il y a... bien longtemps. Et depuis, ils sont toujours à la recherche de cette potion magique : le son ! Mais pas n’importe quel son... Le bon ! Pour eux, c’est une manière de vivre.

Et s’il existe un « vivre ensemble » — cette chimère qui hante l’espace insulaire un peu à la manière d’une grand-mère Kale —, c’est certainement là, dans leur chaudron musical, que l’on peut l’approcher et en percevoir toute les subtilités. Un « vivre ensemble » aux allures hypothétiques mais qui trouve là une dimension palpable et un terrain d’application idéal : il s’agit pour eux de faire aimer aux autres la musique qu’ils aiment. Une musique qui participe de l’histoire, qui plante un décor, qui distille l’essence d’une époque, qui traverse les corps et restitue le vécu d’un peuple, ses joies, ses peines, ses espoirs, ses révoltes. Ses moments de fête et ses luttes. Et transcende les contraintes techniques pour arriver jusqu’à nous.

Salsa, dancehall, séga, afro, reggae, jazz, UK Garage et Uk Funky, funk, Brazil, groove, maloya, mambo. La quintessence. C’est dans la chaleur des rythmes qu’ils trouvent le tempo de leur existence. Une passion sans limite qui les amène, à la manière d’un Sherlock Holmes, à pister tout ce qui est gravé sur microsillons, tout ce qui se glisse dans une pochette, tout ce qui vibre et crache sous le diamant, tout ce qui tourne sur la platine. Et à écumer les vieilles boutiques, les brocantes, les petites annonces, les vide-grenier, à la recherche de la perle rare : « LE » vinyle qui manque à leurs collections. Tant et si bien qu’ils sont devenus des références dans le milieu musical réunionnais et de l’océan Indien.

Leur approche de la musique ne s’embarrasse ni des contingences commerciales ni des diktats de la mode. C’est aux coups de cœur qu’ils fonctionnent, lorsque la mystérieuse alchimie des rythmes agit sur le corps, sur le cœur, sur les cinq sens. La musique a-t-elle un goût ? Oui ! Caliente...

Natty Hô et KonsöLe

45-78-33. Ce n’est pas leur 06. Ni une formule magique. Non va. C’est leur crédo : 45 tours, 78 tours, 33 tours. Sans oublier les « 25 cm » ! Deux mots : « Basse Tropicale ». C’est ainsi qu’ils résument leur quête. Leur art.

Une quête de tous les instants qui préside d’ailleurs à l’architecture intérieure de leurs cases respectives. Les disques, les disques, les disques, les pochettes, les albums, les coffrets. Rangés. Classés. Numérotés. Répertoriés. Protégés sous du plastique.

Rien n’est laissé au hasard : la musique, ce n’est pas le grand bazar. C’est de l’art. Du grand art.

"La Basse Tropicale" sera dans quelques jours à "Brilliant Corners", un bar "évènementiel" à Londres.

« La Basse Tropicale », c’est KonsöLe et Natty Hô, alias Antoine Tichon [1] et Dinh Nguyen. Deux DJ de surcroit collectionneurs et esthètes. Qui ont l’intelligence de l’oreille. La curiosité des chercheurs. La démarche méthodique et le grain de folie propre aux « self made men ».

La discrétion est aussi leur dada. Dans leur tourné-viré, ils déambulent sans paillettes à travers le monde interlope de la nuit. Loin des projecteurs et des carrés VIP. Dans l’ombre des dance floor. Sans tambour ni trompette... sauf lorsque la sono s’éveille. Et leur talent suffit à tisser peu à peu une renommée bien ancrée dans la terre réunionnaise... et bientôt au-delà !

Car nos deux DJ vont dans quelques jours désot la mer ! Billets en poche destination Londres... Dans leurs bagages : une compilation de « musiques de l’océan Indien », concoctée avec un dalon mauricien bien connu des artistes de la zone : Percy Yip Tong. Une pointure !

Le label anglais "Strut records", spécialisé dans les genres dansants : funk, calypso, italo disco, afro-beat, carribean, jazz, world music, hip hop, etc.

C’est avec le célèbre label anglais « Strut Records », fondé en 1999 et « spécialisé dans l’édition de vieilles perles », que nos deux DJ réunionnais et leur partenaire mauricien, vont œuvrer à la réalisation de ce projet. Un projet muri de longue date et alimenté par les nombreuses recherches et découvertes que Natty Hô, disquaire de métier, et KonsöLe, par ailleurs président de l’association Kréol’Art, ont réalisées au fil du temps dans le vaste champ du patrimoine des musiques de l’océan Indien.

Profitant de leur passage à Londres pour travailler à la définition de cette collaboration avec « Strut Records » autour de la musique de l’océan indien, « La Basse Tropicale » aura le plaisir d’aller mixer au « Brilliant Corners » pour une session ambiancée à la sauce soul sock séga !

« La Basse Tropicale » is going to London to work in collaboration with Strut Records on a music project based on music from the Indian Ocean. They are happy to announce that they will be mixing at Brilliant Corners. Their sessions, high in ambiance combined with their special sauce of soul, sock, séga will hit London in October !

7 Lames la Mer

Pour contacter « La Basse Tropicale » : +33(0) 692 637 707
staminarecords chez gmail.com

Antoine Konsöle, alias DJ KonsöLe, est un passionné de musiques créoles et tropicales, de rythmes de l’Océan Indien, de l’Afrique, des Caraïbes, de l’Amérique du Sud. Collectionneur, connaisseur, il explore les arcanes des musiques indocéaniques et se distingue comme l’un des spécialistes de premier plan du séga et de ses déclinaisons insulaires. Il est président de l’association Kreolart qu’il fonde avec Arno Bazin et qui oeuvre pour la sauvegarde du patrimoine musical réunionnais.

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Notes

[1par ailleurs « consultant musique » pour « 7 Lames la Mer »

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter