Categories

7 au hasard 16 novembre 2013 : La ville, entre solitude et multitude - 18 mai 2015 : Alain Lorraine, vagabond de l’existence - 27 décembre 2014 : Chine : 18% des glaciers ont disparu en trente ans - 1er mars 2016 : Esclaves jusqu’à la mort de leur « maîtresse »... - 6 août 2014 : Gaza : la pétition de Nassimah Dindar tourne à l’international ! - 3 janvier 2014 : Plan vigie-galets et torticolis - 23 juillet 2014 : Nassimah Dindar : « l’union sacrée pour sauver le sucre » - 1er octobre 2013 : La longue marche du maloya - 24 mars 2013 : Liberté refusée pour Perle Zafinandro Fourquet - 18 février 2016 : De battre mon cœur ne s’est pas arrêté -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Le monde du futur lé là... pour une politique du temps présent

Vu de l’espace...

Le monde du futur lé là... pour une politique du temps présent

30 décembre 2014
Guy Pignolet
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le livre « La Réunion vue de l’Espace », fruit du travail de 45 poètes, écrivains et traducteurs, imprimé à Moscou, est absolument magnifique, un immense et exceptionnel hommage à notre ile si belle, si singularitaire, tellement pas comme les autres. Le livre devrait être disponible à La Réunion dans les prochaines semaines. Qu’on se le dise !

Cela se passe dans une charmante petite station de ski des Alpes du Nord, à La Clusaz, ce lundi midi 29 décembre 2014. Autour de la table de l’excellent restaurant « La Scierie », l’espace-temps d’un déjeuner, une rencontre mythique entre Natalia Korolev, fille unique du grand Serguei Korolev, qui en 1957 donna au monde terrestre son premier satellite artificiel, Maria Korolev, petite-fille de Serguei, et Lena Korolev, arrière petite-fille de Serguei. Et aussi Katya et Anton Syromiatnikov, fille et fils de l’ingénieur Vladimir Syromiatnikov, qui à la sortie de ses études rejoignit Korolev en 1956 pour construire le premier spoutnik, avant, 40 ans plus tard, d’aider les élèves de Reydellet à construire le premier satellite collégien du monde et mettre La Réunion en orbite.

A un bout de la table, il y a Klesha et Rodia Syromiatnikov, les petits-enfants de Vladimir, et à l’autre bout, Guy Pignolet, qui a coordonné les travaux des collégiens réunionnais, stimulés par le principal Jean-Paul Marodon. Au cours du repas, nous avons eu au téléphone le cosmonaute Pavel Vinogradov, qui lança à la main le petit Spoutnik-40-Ans et qui l’an dernier a pris un millier de photos de notre île depuis la Station Spatiale Internationale.

Dans la famille Spoutnik.... (à La Clusaz)

Pavel a pardonné le fiasco de son voyage raté en novembre dernier, et il espère venir à La Réunion à l’occasion d’une grande Semaine de l’Espace fin 2015. Le livre « La Réunion vue de l’Espace », fruit du travail de 45 poètes, écrivains et traducteurs, imprimé à Moscou, est absolument magnifique, un immense et exceptionnel hommage à notre ile si belle, si singularitaire, tellement pas comme les autres.

Le livre devrait être disponible à La Réunion dans les prochaines semaines. Une réunion des auteurs, assortie d’une Conférence de Presse aura lieu le samedi 31 janvier prochain. Qu’on se le dise !

Le monde du futur lé là ! Je vous souhaite à tous de Bonne(s) Année(s) [européenne le 1er janvier, russe le 3 janvier, chinoise en février, etc...].

PS : Pour une autre politique, une politique du temps présent, je suis candidat aux Régionales de 2015. Si je suis élu, comme je n’y connais rien, je prendrai comme premiers collaborateurs ex-aequo Didier Robert et Thierry Robert... Ne dites rien : le 4 octobre 1957, AUCUN pays n’a porté plainte pour survol illégal de son territoire... nous étions entrés dans une nouvelle phase de l’Anthropocénèse...

Guy Pignolet

Le compositeur Pierre Henry, par Jean-Christophe Windland

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter