Categories

7 au hasard 20 août 2015 : Quand Doudou N’Diaye Rose faisait vibrer La Réunion - 6 juin 2016 : « Qui est Réunionnais ? » - 3 mai 2016 : Enquête judiciaire : brouillard sur la NRL ? - 23 novembre 2016 : Révoltes à Bourbon : de la gueule du canon à l’île de l’horizon - 5 août 2014 : Psychose : menace sur la maison de la peur - 31 janvier 2016 : Comme une âme errante dans l’oeuvre de Roussin - 1er mars : Carnaval, mardi gras : chacun’ son bande ! - 25 novembre 2013 : Le fantôme de Baudelaire... dans une photo ? - 15 novembre 2013 : Y’a bon l’UMP - 1er avril 2013 : Pour une Régie régionale des carburants -

Accueil > Le monde > Dance is beautifull...

Black and white

Dance is beautifull...

20 mai 2016
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Époustouflante Misty... Énergie et finesse, corps tressé comme une liane, Misty Copeland est devenue en quelques mois une icône. Première danseuse étoile noire de l’« American Ballet Theatre » à New York, elle incarne aussi l’ascension d’une afro-américaine dans un univers très monochrome et élitiste : la danse. Classique et contemporaine.

Misty Copeland, par Nisian Hughes.

Elle commence la danse à 13 ans. « C’est trop tard ! ». « Ton physique ne convient pas »... Il en faudra plus pour décourager Misty Copeland. Et malgré les oiseaux de mauvais augure qui critiquent ses formes et sa couleur de peau, elle rejoint l’« American Ballet Theatre » en l’an 2000.

Le 30 juin 2015, à 32 ans, Misty Copeland devient danseuse étoile à l’« American Ballet Theatre » de New York, une compagnie créée il y a 80 ans. Elle est la première danseuse étoile noire de cette compagnie. Avant elle, Desmond Richardson fut le premier noir de la même compagnie, promu comme danseur étoile en 1997.

Misty Copeland, par Nisian Hughes.

Le premier danseur étoile noir-américain s’appelait Arthur Mitchell. Il avait été nommé en 1956 au sein du « New York City Ballet ».

En 1958, le danseur et chorégraphe Alvin Ailey (1931-1989) fonde sa propre compagnie de danse contemporaine car les noirs-américains sont alors exclus des autres compagnies. Il contribue ainsi à ouvrir la voie. En 1969, Arthur Mitchell lui emboite de pas et crée le « Dance Theatre of Harlem ».

Misty Copeland, par Henry Leutwyler.

Les oiseaux de mauvais augure se sont aussi penchés sur la carrière d’une autre jeune noire-américaine : Michaela DePrince, 20 ans. À elle aussi, on a reproché un physique ne correspondant pas aux canons habituels des ballerines : « trop athlétique », « trop différente », « trop petite ».

Originaire de Sierra Leone, Michaela DePrince est la première ballerine noire à interpréter « Clara », principal rôle féminin du célèbre ballet classique « Casse-Noisette ». C’est une grande victoire pour celle qui fut confrontée à la discrimination raciale.

Michaela DePrince

Atteinte du vitiligo — maladie entraînant la dépigmentation de la peau — Michaela n’en est pas moins devenue une icône à l’instar de Misty Copeland.

Dans l’univers de la danse, encore dominé par la monochromie, elles campent de brillantes étoiles. Et ouvrent de nouveaux horizons.

7 Lames la Mer

Ashley Mayeux (Complexions Contemporary Ballet) photographiée par Rachel Neville

Joan Myers Brown fonde en 1960 la première école de danse (Philadelphia School of Dance Arts) pour les enfants afro-américains, puis, en 1970, elle crée "The Philadelphia Dance Company" (PHILADANCO).

Aesha Ash photographiée par Paul D. Van Hoy II

Desmond Richardson, danseur étoile (American Ballet Theatre). 1997.

Judith Jamison. Alvin Ailey American Dance Theater.

Née à Houston (Texas), Lauren Anderson a fait toute sa carrière au Houston Ballet. En 1990, elle est devenue la première danseuse étoile afro-américaine de cette compagnie.

Arthur Mitchell, 1er danseur étoile noir-américain en 1956, au New York City Ballet.

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter