Categories

7 au hasard 17 avril 2016 : Un lac secret dans les hauts de La Réunion - 28 mars 2017 : Un petit bijou dans des sables émouvants - 4 avril 2016 : Saint-Denis comme vous ne l’avez jamais vue ! - 14 juillet 2014 : « Au lieu d’aller en Antarctique, mettez votre bite dans le congélateur » - 6 mai 2017 : « Priyèr’ Sï Priyèr’ », le coup de cœur de 7 Lames - 7 février 2017 : Le loup de Bélouve : le cas lé grave pou-de-bon ! - 3 octobre 2012 : Chagos : un peuple créole déporté - 28 octobre 2015 : « L’île des Roitelets qui se croient tout permis... » - 17 novembre 2015 : Séga mauricien 70 : sacré par le label londonien « Strut » - 3 janvier 2015 : Internet : Coca-cola et Facebook à l’assaut de l’Afrique -

Accueil > Le monde > Crash aérien : les opposants au régime accusent « les forces armées (...)

Ukraine

Crash aérien : les opposants au régime accusent « les forces armées ukrainiennes »

17 juillet 2014
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

« Cet avion de ligne a clairement été abattu par les forces aériennes ukrainiennes » a déclaré à la télévision russe Aleksandar Borodaï, le Premier ministre de la République du Donetsk.

Photo : Russavia

Malaysia Airlines a perdu le contrôle de son appareil MH 17 en partance d’Amsterdam. Sa dernière position connue se situait dans l’espace aérien ukrainien » annonçait le compte twitter de la compagnie malaisienne.

L’agence de presse russe « Interfax » a confirmé quelques minutes plus tard le crash, dans lequel 295 personnes — 280 passagers et 15 membres de l’équipage — ont trouvé la mort. L’avion s’est écrasé à proximité du village de Borodo, en pleine zone de combats entre l’Armée du régime de Kiev et les forces des Républiques du Donbass.

Le Premier ministre malaisien, Mohd Najib Tun Razak, qui s’est déclaré « choqué » par la nouvelle, a annoncé le lancement immédiat d’une enquête. Côté ukrainien, le Président Poroshenko dit « ne pas exclure » que l’avion ait pu être abattu, sans mentionner la possible origine du projectile, et a affirme que « les forces ukrainiennes n’avaient pas procédé à des tirs à même d’atteindre des cibles aériennes ».

Aleksandar Borodaï, dirigeant des forces opposées au régime de Kiev, a pour sa part dénoncé sur la chaîne publique russe « Rossiya 24 » les « forces aériennes ukrainiennes », « qui ont clairement abattu cet avion de ligne » rapporte l’agence Reuters.

Les observateurs s’accordent sur le fait que les missiles sol-air « Strela » dont disposent les opposants — par ailleurs dépourvus d’avions — au Gouvernement de Kiev ne sont pas susceptibles de toucher un aéronef volant à 10.000 mètres d’altitude.

Russes et ukrainiens nient toute présence de leurs forces aériennes respectives dans la zone concernée.

7 Lames la Mer

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter