Auteur : Reynolds Michel

Sarah Grimké : «Retirez vos pieds de notre nuque»

«Je ne réclame aucune faveur pour les personnes de mon sexe. Tout ce que je demande à nos frères, c’est qu’ils veuillent bien retirer leurs pieds de notre nuque». Ainsi parlait Sarah Grimké, Américaine et militante anti-esclavagiste dans les Etats-Unis du début du 19ème siècle. Pour briser le silence qui entourait la condition féminine, elle utilisait le langage de la servitude : «Elle est votre esclave, la victime de vos passions, et partant de là, volontairement et involontairement, de votre licence». Portrait d’une pionnière.

  •  

Nella Larsen, être noire en société raciste

Née à Chicago [États-Unis] en 1891, Nella Larsen est déclarée «fille de couleur». Quand elle prenait le bus, elle ne pouvait s’asseoir à côté de sa maman qui était blanche… Dans les années 1920/1930, Nella Larsen se fera une place dans la communauté littéraire et artistique interraciale, à travers la vague d’Harlem Renaissance.

  •