Categories

7 au hasard 31 décembre 2012 : "Justice et équité" : la Bolivie nationalise - 21 avril : Saint-Expédit : l’île aux statues (3) - 11 août 2016 : Russie : la poutre dans l’œil d’Hillary - 28 novembre 2013 : Leucémie : Samsung mis en cause - 24 juillet 2013 : Ivy slame hors des sentiers battus - 2 février 2013 : 2 février 1809 : de l’« England Forest » à l’île Bonaparte - 8 août 2016 : Rougail morue ? Pour SEB, c’est les Antilles... - 26 septembre 2016 : Île Maurice : SOS pour Pomponette - 26 juillet 2015 : « Le temps des colonies... c’était hier ! » - 21 septembre : Pauline, résistante dans l’ombre des médias -

Accueil > 7 au menu > 7 sur le Web > Xbox One : une boîte à tout faire dans le salon !

Jeux Vidéo

Xbox One : une boîte à tout faire dans le salon !

23 mai 2013
Arthur Blanc
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

C’est l’évènement : la Xbox One a été présentée mardi lors d’une conférence via internet. On en sait donc un peu plus sur ce qu’elle a dans le ventre et sur ses performances... Décryptage et commentaires.

Microsoft a présenté mardi soir, au cours d’une conférence retransmise en direct mondial sur internet, sa nouvelle console de jeux vidéo : la « Xbox One ».

Tout d’abord la conférence a commencé avec cette vidéo où l’on peut voir notamment Bill Gates, Hideo Kojima, Steven Spielberg et J.J. Abrams :

  « Xbox One » : le design et le nom de la console.

Contrairement à Sony, Microsoft a choisi de dévoiler la console... Noire et rectangulaire, elle se compose de trois parties : la console bien-sûr, la manette et « Kinect 2.0 » :

Xbox One
Qui a dit que ça ressemblait à un magnétoscope ?

Pourquoi « Xbox One » me direz-vous ? « One » vient de l’expression « All-In-One » qui veux dire « Tout-en-un » en français. Microsoft semble donc miser d’avantage sur une/un box/plateforme/centre multimédia au cœur du salon concentrant Jeux Vidéo, Cinéma, Télévision, Musique... plutôt que sur une simple console de jeux vidéo.

  « Xbox One » : caractéristiques techniques de la console.

Commençons déjà par voir ce qu’elle a dans le ventre :

  • OS : un OS dédié au jeu + un OS basé sur Windows + un OS qui permet de switcher instannément entre les deux autres OS.
  • Processeur : 8 coeurs basé sur l’AMD Jaguar.
  • RAM : 8 Go de mémoire vive.
  • Mémoire Interne : 500 Go (disque dur non remplaçable).
  • Lecteur Blu-ray.
  • Connectique : Ports USB 3.0, Ethernet, Bluetooth 2.1., Sortie et Entrée HDMI 1.4, WiFi 802.11 b/g/n (compatible WiFi Direct) et une sortie infra-rouge.
  • Support du 1080p et du 4K, soit du Full HD et de l’Ultra HD.
  • Support des systèmes 7.1 pour le son.

Selon Microsoft, la « Xbox One » serait 8 fois plus puissante que la « Xbox 360 ». Tout comme la « PS4 », la « Xbox One » ressemble plus à un « PC » qu’à leurs anciens modèles respectifs. Une bonne chose pour les développeurs qui auront ainsi moins de mal à adapter leurs jeux pour du multi-plateforme (« PS4 », « Xbox One » et « PC »). C’est la raison pour laquelle la « Xbox One » ne sera pas capable de lancer les jeux de la « Xbox 360 » donc pas de rétrocompatibilité pour les jeux en boite mais également pour les jeux téléchargés sur le Xbox Live.

Parlons maintenant des périphériques. En effet, la « Xbox One » sera vendue avec la nouvelle version de « Kinect » et une manette.

  « Xbox One » : « Kinect ».

Commençons par « Kinect ». Déjà, il faut savoir que la « Xbox One » ne fonctionnera que si « Kinect » est branché. Car selon Microsoft « le tout nouveau « Kinect » est maintenant une partie essentielle de la plate-forme. » Tout comme la première version, il sera possible de piloter la console grâce à des gestes et à la reconnaissance vocale. Enfin cette version 2.0 sera évidement améliorée et plus poussée technologiquement :

  • « Kinect » disposera d’une résolution 1080p à 30 images par seconde, d’un angle de vision plus large (+60%) ainsi que d’un débit de 2 GB/seconde.
  • « Kinect » est capable de représenter les forces qui traversent le corps (par exemple pouvoir retranscrire la puissance d’un coup de poing), de reconnaître les différentes articulations de façon plus détaillée et de capturer la tension des muscles.
  • La version 2.0 est aussi capable de capter le rythme cardiaque en analysant le visage des joueurs et aussi de distinguer les doigts ainsi que les poignets.
  • La latence a été réduite et serait quasiment imperceptible.
  • Elle peux gérer jusqu’à six personnes en même temps quelle que soit la luminosité de la pièce. Vous pourrez donc jouez dans le noir.
  • « Kinect » peut identifier les joueurs grâce à la reconnaissance faciale, déterminer qui tient quelle manette, si une personne sourit, regarde l’écran ou si elle parle.
  • Une amélioration de la reconnaissance vocale et un système pour éliminer les bruits parasites pour ne capter que la voix de la personne qui parle.

« Kinect 2.0 » sera également disponible pour les « PC ».

Démonstration de « Kinect 2 » réalisée par « Wired » qui a eu l’exclusivité. C’est assez impressionnant de voir ce que « Kinect 2 » est capable de faire et d’analyser :

  « Xbox One » : La manette.

Esthétiquement, la manette ressemble beaucoup à celle de la 360. Microsoft aurait apporté « 40 améliorations » à la manette. En voici quelques unes... Tout d’abord la manette devrait mieux tenir en main étant légèrement plus fine. Elle profite d’une nouvelle croix directionnelle plus agréable au toucher ainsi que deux sticks analogiques plus sensibles. Les boutons « Start » et « Select » ont disparu pour laisser place à deux autres boutons, l’un pour appeler un menu et l’autre pour passer d’une tache à l’autre. Le dos de la manette est maintenant plat. La batterie (sous forme de deux piles AA rechargeables) est intégrée à l’intérieur de la manette comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.

Alléluia plus besoin d’acheter de pile !

Autre nouveauté, les deux gâchettes à l’arrière de la manette sont maintenant équipées de vibreur. Prenons pour exemple une voiture qui démarre puis accélère, les vibrations des gâchettes offrent alors un meilleur ressenti et améliorent ainsi l’immersion en jeu. Les deux gâchettes peuvent vibrer indépendamment l’une de l’autre ainsi que de la manette.
Concernant la connexion à la console, et au « Kinect », tout passera par la technologie WiFi Direct.

La manette de la Xbox 360 à gauche et celle de la Xbox One à droite.

Les manettes de la « Xbox 360 » ne seront pas compatibles avec la « Xbox One ».

  « Xbox One » : OS et Fonctionnalités.

L’interface ressemble beaucoup à « Windows 8 », Microsoft souhaitant créer un écosystème complet avec « Windows 8 », « Windows Phone 8 » et la « Xbox One ». La console est très orientée multimédia et multitâches. Mais le plus important reste les fonctionnalités embarquées :

  • Les Jeux : Évidement même si la « Xbox One » se dirige beaucoup vers une box multimédia, elle reste avant tout une console de jeux. Il faut savoir qu’il faudra absolument installer les jeux pour pouvoir y jouer (vous n’aurez plus besoin du Blu-ray pour lancer le jeu). A l’achat d’un jeu en boite, on disposera donc du Blu-ray pour installer le jeu ainsi que d’un code à activer sur son compte Xbox Live. Une connexion à internet est donc obligatoire pour l’activation des jeux. Il faut également savoir que si vous achetez un jeu d’occasion, vous ne pourrez y jouer à moins de payer une somme (modeste selon Microsoft) pour le transfert du jeu de l’ancien compte à votre compte. En revanche, certaines rumeurs nous laissent croire que Microsoft travaillerait sur un système de revente/échange de jeux en ligne.
  • Connexion à internet : Évidement la « Xbox One » est capable de se connecter à internet. Cependant tout le monde se pose la question suivante : « la console doit-elle être obligatoirement connectée à internet ? » Officiellement la « Xbox One » a besoin d’une connexion internet minimale pour fonctionner. On pourra jouer sans connexion internet — ou ne pas souffrir d’interruption systématique en cas de déconnexion — mais la « Xbox One » devra nécessairement pouvoir se connecter à internet régulièrement, pour activer les jeux, sauvegarder dans le Cloud, récupérer des données, faire des mises à jour (les téléchargements et mises à jour en tache de fond sont possible) etc. En d’autres termes, la connexion n’aura pas besoin d’être permanente, mais elle aura besoin d’être régulière. Phil Harrison, Vice-Président de Microsoft, a évoqué une connexion minimale toutes les 24h, mais ses propos ont ensuite été "tempérés" par Microsoft qui a précisé que les détails précis n’ont pas été annoncés officiellement.
  • Le Xbox Live : Tout comme la 360, la « Xbox One » disposera du Xbox Live qui nous permettra de jouer en ligne et de faire des achats dans le Store. Il sera possible, lors d’un achat de jeux digital, de jouer avant la fin du téléchargement. (300.000 serveurs tourneront pour vous assurer les meilleures performances possibles contre 15.000 actuellement).
  • Le mode veille : La console pourra rester en veille, télécharger en tâche de fond, et être "rallumée" via la voix captée par Kinect. L’utilisateur sera immédiatement identifié, et son profil chargé.
  • Le « Xbox One » Live TV : La nouvelle Xbox sera capable de faire office de décodeur TV. Autrement dit, elle nous permettra de regarder la télévision, le tout grâce à son port HDMI qui ira récupérer nos chaines à partir de votre TV/box. (Des partenariats entre Microsoft et Canal+, M6 et Orange seraient déjà en place.)
  • Multimédia : La « Xbox One », tout comme son prédécesseur, sera capable de lire des vidéos, de la musique... Elle proposera également un service de Vidéo à la Demande (qui sera différent en fonction du pays) via Xbox Video et un store de musique via Xbox Musique.
  • The Guide TV : Un guide TV qui permettra de suivre les programmes que l’on souhaite regarder, proposant la possibilité de zapper entre plusieurs chaînes, de voir ce qui est actuellement diffusé sur les différentes chaînes, de voir via le "Trending" ce que les gens apprécient, etc.
  • La reconnaissance vocale : Toute la console pourra être entièrement pilotée à la voix. Il vous suffira de lancer un « Xbox » pour qu’elle sorte de son sommeil et vous n’aurez plus qu’à lui dire ce que vous voulez faire. Un petit « watch tv » vous permettra de regarder la télévision tandis qu’un « play games » vous renverra vers l’écran de sélection des jeux. La Xbox identifiant celui qui parle, il sera impossible à une personne non-enregistrée de contrôler la console via la voix.
  • Le « Xbox One » Snap Mode : Cette fonctionnalité nous permettra de regarder la télévision tout en lançant une autre application. En gros, donc, vous pourrez regarder une émission sur votre « Xbox One » et commenter l’émission en parallèle sur Twitter.
  • SmartGlass : cette fonction déjà présente sur la Xbox 360, permet de contrôler la Xbox grâce à son téléphone/tablette/ordinateur via une application sur ce dernier. Elle permet aussi d’utiliser son téléphone/tablette/ordinateur en tant que second écran afin afficher plus d’informations sur cet écran en question.
  • Un Store d’application sera également disponible, ou on pourra bien évidement télécharger des applications pour sa « Xbox One ». (Serait-ce le Windows Store de « Windows 8 » ?)
  • Skype  : C’était prévisible mais cela n’en reste pas moins une très bonne chose puisque vous pourrez passer des appels à vos amis en regardant la télévision, en jouant ou en faisant n’importe quoi d’autre.
  • Internet Explorer : Le navigateur web de Microsoft, pour surfer via sa Xbox sur internet, le job d’un navigateur quoi !
  • Netflix : Il sera en effet possible d’utiliser le service Netflix sur sa « Xbox One ». Évidement cette fonctionnalité ne sera pas disponible en France, Netflix n’étant lui même pas disponible en France.
  • Digital Video Recoder : Il sera aussi possible d’enregistrer en vidéo vos parties et ensuite de les partager. Des outils d’éditions devraient être proposés.

  « Xbox One » : Les jeux.

Microsoft a déclaré que 15 jeux exclusifs à la Xbox One sortiront lors de sa première année, dont 8 nouvelles franchises. Voici les jeux présentés lors de la conférence (ils ne sont pas tous exclusifs à la « Xbox One ») :

  • Forza Motorsport 5 :
  • Quantum Break :
  • FIFA 14, EA Sports UFC, EA Madden NFL 25 et NBA LIVE 14 :
.
  • Call of Duty : Ghosts :

A cela, on peux ajouter les jeux déjà annoncés tels que :

  • Watch Dogs :
  • Assassin’s Creed 4 : Black Flag :
  • Destiny :
  • Battlefield 4 :
  • Thief :

  « Xbox One » : Une série Halo.

Microsoft a également dévoilé qu’il travaillait sur une adaptation de « Halo » en série TV. Le projet sera produit par Steven Spielberg. On ne sait rien d’autre sur le sujet, pas même la date de sortie ni le casting. On sait seulement que la série sera disponible sur le Xbox live.

  « Xbox One » : Prix & Date de Sortie

Officiellement, on ne sait pas grand chose sur la sortie et encore moins sur le prix de la console. Mais on sait qu’elle sortira mondialement cette année, selon des rumeurs en novembre 2013. Le site de vente Zavvi lui est plus précis et nous indique que la console sortira le 30 novembre 2013 exactement. Le site de la FNAC est en revanche plus prudent et indique décembre 2013. Le prix ? Le site Zavvi annonce un prix de £399 tandis que la FNAC met en précommande la « Xbox One » à 599€ (prix provisoire qui sera modifié une fois les prix officiels communiqués). Quant aux rumeurs, elles nous indiquent un prix de 499$ ainsi qu’une offre à 299$ si l’on s’abonne au Xbox Live pendant 2 ans.

Pour tout le reste, il faudra attendre l’E3 de cette année qui aura lieu du 11 au 13 juin.

Résumé parodique de la conférence de Microsoft :

Arthur Blanc

Arthur Blanc

Webmaster et Chroniqueur.
Passionné par les nouvelles technologies et la culture Geek.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter