Categories

7 au hasard 20 février 2014 : Les ouvriers étrangers mangent-ils notre « gazon d’riz » ? - 23 mai 2016 : Hervé Imare : la rosée... lé tombé - 17 novembre 2015 : Séga mauricien 70 : sacré par le label londonien « Strut » - 20 décembre 2015 : Liberté métisse, bière dodo et Johnnie Platinum - 7 avril 2014 : L’austérité de plus en plus pressante - 30 avril 2014 : Une seule parlementaire réunionnaise vote contre l’austérité - 8 septembre 2015 : Roches importées : Quels risques pour la santé des Réunionnais ? - 8 octobre 2015 : Retour au pays : la réparation d’une injustice économique - 17 septembre 2014 : Nouvelle Route du Littoral : le grand bluff de la com’ - 21 juin : De la Poméranie à la Plaine des Cafres, une flamme s’est éteinte -

Accueil > Domin lé dan nout dé min > Courrier des internautes > World Space Week : la Porte des Mondes est à La Réunion

Il y a 58 ans...

World Space Week : la Porte des Mondes est à La Réunion

5 octobre 2015
Guy Pignolet
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

4 octobre 1957 : Spoutnik, premier satellite artificiel de notre planète, vient d’être lancé. Pour célébrer cet événement mondial qui ouvrait une nouvelle ère pour l’humanité, depuis quelque temps, une Semaine Mondiale de l’Espace, la « World Space Week », est organisée chaque année du 4 au 10 octobre, avec des manifestations dans le monde entier. Et à La Réunion, grâce à Guy Pignolet.

La "Porte des Mondes", boulevard sud de Saint-Denis. Ile de La Réunion. Crédits : Anton Syromyatnikov

L’un des constructeurs du premier Spoutnik, l’ingénieur Vladimir Syromiatnikov, sera pour nous Réunionnais, au coeur de la célébration de cette année. Vladimir avait aidé, pour le 40ème anniversaire du Spoutnik-1, nos élèves du Collège Reydellet, en coopération avec des élèves de la ville russe de Naltchick, à réaliser le premier satellite collégien du monde : le modèle réduit opérationnel Spoutnik-40-Ans.

En hommage à Vladimir Syromiatnikov qui nous a ainsi permis de mettre La Réunion en orbite pour la première fois (à ce jour, quatre objets réunionnais sont allés dans l’espace), la Ville de Saint-Denis a donné son nom a un rond-point du Boulevard Sud et érigé la « Porte des Mondes », un monument représentatif de l’oeuvre majeure de Vladimir Syromiatnikov, le système d’amarrage androgyne APAS [1] qui avait permis la « poignée de main en orbite » entre Américains et Soviétiques, en pleine guerre froide. C’était le projet Apollo-Soyuz, c’était en 1975, il y a quarante ans.

Spoutnik 1 en orbite, par l’artiste Gregory R Todd.

Toute la Réunion remercie la députée dyonisienne Ericka Bareigts pour la volonté et l’énergie personnelles qu’elle a mises dans ce beau projet de la « Porte des Mondes ».

De mon côté, j’avais mis et je continue à mettre tout mon coeur pour répondre à sa demande de réaliser et de mettre en valeur ce monument d’un symbolisme exceptionnel qui tire la ville de Saint-Denis vers le haut.

A l’occasion de la World Space Week 2015, je serai présent dans les anneaux de la « Porte des Mondes », tous les soirs de cette semaine de 21h à 22h30 depuis ce lundi 5 octobre jusqu’au samedi 10 octobre.

La "Porte des Mondes", de La Réunion. Crédits : Anton Syromiatnikov

Je serai disponible pour les personnes présentes sur le rond-point, éventuellement avec des bougies allumées qui feront autant de petites étoiles, pour parler essentiellement de trois sujets :

  • l’aventure Apollo-Soyuz qui est à l’origine du monument. (Voir vidéo ci-dessous)
  • Parler du livre IRT « La Réunion vue de l’Espace » qui vient de sortir.
  • Parler d’éducation et de pédagogie pour le développement de la « Reunion Island Space Initiative », sujet régional important et ouvert.
Guy Pignolet
- Ancien Président du Comité Education de la Fédération Internationale d’Astronautique
- Membre du Comité des Programmes de l’ISTS [2], troisième plus grand congrès spatial mondial, depuis juin 2015
- Ambassadeur d’Honneur de l’île de La Réunion depuis le 30 septembre 2015

La « Porte des Mondes », une œuvre monumentale conçue par le sculpteur Serge Samÿn et réalisée par « Science Sainte-Rose », symbolisant la rencontre et l’ouverture sur le monde entier, répond à une volonté politique de la Ville de Saint- Denis de rendre hommage à l’ingénieur russe Vladimir Syromiatnikov, l’homme qui a mis La Réunion en orbite

La réalisation de cet ouvrage remarquable a été rendue possible par une exceptionnelle coopération volontaire entre deux Partenaires Principaux, la Ville de Saint-Denis et l’Association « Science Sainte-Rose », quatre Partenaires Associés, les Réunionnais du Monde, les Petits Débrouillards, le SALM Sainte-Rose et le groupe Mémoires, et six grands Mécènes, l’industriel Abdéali Goulamaly, Mauvilac, Chryso, Holcim, la Scpr et les Transports Incana.

Source : http://science-sainte-rose.net

Pour voir le clip « Mémoires Eric Esnault », c’est par ici !

Notes

[1Androgynous Peripheral Attach System

[2International Symposium on Space Technology and Science

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter