Categories

7 au hasard 9 décembre 2015 : Requin : la main dans le bocal - 20 octobre 2013 : Les dalons et dalones ne méritent pas cela ! - 31 août 2015 : Qui a volé les roches massives de la Chapelle ? - 19 décembre 2012 : Le Mozambique à l’écart de la crise ? - 2 mars 2016 : Elle réalise le dessin prémonitoire de son agression - 5 mai 2015 : Un petit bouquin hyper vitaminé - 11 mai : Mais où donc est passée La Réunion ? - 24 juillet 2016 : « Clinton a fait un énorme doigt d’honneur à l’aile progressiste du parti » - 9 juillet 2014 : Aveugle, le champion court avec son guide - 5 août 2014 : Psychose : menace sur la maison de la peur -

Accueil > Océan Indien > Michel Legris au paradis : la foule en deuil danse et chante

Séga ravanne

Michel Legris au paradis : la foule en deuil danse et chante

31 janvier 2015
Percy Yip Tong
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

« Une légende du séga s’est éteinte. Michel Legris, un des papis du séga mauricien et de l’océan Indien, est allé rejoindre Ti Frèr au Paradis ». Percy Yip Tong confie à « 7 Lames la Mer » son émotion suite à cette disparition et les souvenirs qui remontent et se bousculent dans sa tête...

Photo de la dernière visite de Percy Yip Tong chez "Ton Misel". Ils ont chanté et joué de la ravanne. "Comme à chaque fois que j’allais chez lui, il a réussi à me vendre une de ses ravannes qu’il fabriquait lui même, raconte Percy. Depuis que je le connais, il a réussi en 27 ans à me vendre plus de 40 ravannes".

Percy Yip Tong évoque « le légendaire concert de Kaya devant 44.000 personnes, avec en première partie Michel Legris et ses enfants ». Né dans une famille de 15 enfants, Michel Legris a eu 13 enfants dont 8 sont vivants. « Notre gramoun a nou avec des tubes en pagaille, qui a joué sur quatre continents, s’était mis aussi au raggamuffin avec des jeunes. Il a été soldat de l’armée britannique en Égypte pendant la 2nde guerre mondiale ». Témoignage et hommage spontané signé Percy Yip Tong.

Je l’ai appris ce soir, au début de mon spectacle pour le « National Sports Award ». Je suis en coulisse avec Jane Constance, une magnifique chanteuse non voyante de 14 ans. Je lui demande si elle se souvenait de sa prestation en duo avec Ton Michel que j’avais organisée quand elle avait 9 ans. Elle répond qu’elle a entendu à la radio que ce grand Monsieur artiste ségatier de 83 ans nous avait quittés ce matin... Un choc !

Mais j’ai continué comme si de rien n’était à me concentrer sur mon spectacle retransmis en direct à la télé avec une cinquantaine d’artistes et plusieurs Ministres dans le public. Dur, dur... Je pensai à mon vieux pote Michel. Les bons souvenirs de plus de 27 ans d’amitié défilaient dans ma tête.

"Ton Misel" (au milieu), sa famille et Percy Yip Tong, jouant de la ravanne au Théâtre du Plaza en 1ère partie du spectacle "Mâ Ravann" produit en 2005 par Percy... Il avait fabriqué plus de 20 ravannes pour ce spectacle... "On oublie souvent que Michel Legris était l’un des principaux fabricants de ravannes de Lil Moris de ces 50 dernières années", précise Percy.

Après le spectacle, je suis allé direct chez « Ton Misel ». La rue et sa maison étaient bondés. J’ai été accueilli au rythme des ravannes. Sa fille et son fils m’aident à me frayer un chemin dans la foule. Puis debout devant lui qui avait l’air de dormir paisiblement, j’entends un petit groupe de séga électrique qui démarre dans sa petite cour ; la foule chante et danse, des grands du séga se suivent au micro. Malgré la tristesse, il y avait du bonheur ce soir.

Michel Legris. Source : afromontreal.com

Je suis heureux « Ton Misel » que tu ais été encore là quand, il y a quelques semaines, le séga a été déclaré patrimoine mondial de l’UNESCO. Et c’est en partie grâce à ton énorme contribution pour promouvoir notre musique, notre séga national.

Il y a 25 ans de cela, quand je t’avais fait jouer à Paris dans la salle de Radio France, tu étais un des premiers Ambassadeurs de notre séga typique en Europe. Ta famille et Lil Moris entière peuvent être très fières de toi.

Moi je suis fier d’avoir été ton ami.

Alé... Dodo Baba. ;-) Nou zouen pli tar. Bon Dié béni ou. Big big big respect Mo Capitaine ! Mersi infiniman « Ton Misel » !

Percy Yip Tong

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter