Categories

7 au hasard 24 novembre 2013 : Espace Océan : que c’est laid... - 5 juillet 2015 : La résistance et la victoire du peuple grec sont un signal fort ! - 26 août 2013 : Un vortex dans le golfe d’Aden ? - 24 avril 2013 : oZe pose le son - 12 août 2013 : Ceci n’est pas un navire de guerre - 7 juillet 2015 : Chantiers d’espoir : « pas d’autres alternatives possible ! » - 22 avril 2016 : Deux semaines après les #PanamaPapers, des businessmen réunionnais planchent sur l’ « offshore » seychellois... - 28 mars : Ahmed Kathrada, combattant de la liberté, s’est éteint - 7 décembre 2015 : Coucou, Albius : des noms de rues à côté de la plaque - 16 août 2016 : Paris : le pavillon oublié de La Réunion -

Accueil > 7 an foutan > 21 signatures... ça fait cher le clic

Pétitions

21 signatures... ça fait cher le clic

1er décembre 2015
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Après cinq années de communication effrénée, Didier Robert et ses amis semblent persuadés que les problèmes du pays se règlent sur Facebook. Un réseau peut-être pas si virtuel que cela, puisque là aussi, la Région se ramasse... comme dans la vraie vie. Quand on lance une pétition sur internet, et que de surcroît, on la sponsorise, mieux vaut être sûr de son coup.

Mise en ligne le 30 mai 2015 (date entourée de bleu, en bas à gauche), cette pétition récolte 21 signatures à la date du dimanche 29 novembre 2015 (date entourée de bleu, en haut à droite).

« 21 signatures... Atteignons 5.000 » ! peut-on lire sur le site Avaaz.org, ce dimanche 29 novembre à 12h36, au sujet d’une pétition intitulée « Oui à la carrière de Bois Blanc » et mise en ligne le 30 mai 2015. Allez, courage, il ne reste plus que 4.979 signataires à convaincre.

Le chiffre de 5.000 résonne ici avec une certaine ironie. Faute de pouvoir faire descendre les gens dans la rue en soutien à l’éventrement de leur propre patrimoine naturel, les entrepreneurs affidés à la Région pensaient peut-être réunir un nombre de signataires au moins équivalent à celui des riverains qui avaient défilé à Bois-Blanc contre la méga-carrière destinée à la NRL.

Afin de convaincre les 4.979 signataires qui manquent pour faire 5.000, rien de mieux qu’une pub sur facebook (lien sponsorisé). La pub était en ligne sur le célèbre réseau social au cours du mois de juin 2015. En vain ! Car décidément, ça ne marche pas : le compteur des signataires de la pétition semble bloqué. Il faut se rendre à l’évidence : une écrasante majorité de Réunionnais ne veut pas dire « Oui à la carrière de Bois Blanc »...

Une pub sur facebook (juin 2015) ne changera rien à l’impopularité de cette pétition.

Dans le même temps, une autre pétition fait un tabac  : « Pour l’abandon du projet de carrière à Bois Blanc ». Mise en ligne le 23 mai 2015, cette pétition affiche, ce 1er décembre 2015, pas moins de 10.657 signatures.

Pourquoi déterrer — si j’ose dire — cette vieille histoire ? Parce que l’article que nous avons consacré à la fausse (et calomnieuse) page Facebook de campagne consacrée à Huguette Bello par les sbires du président sortant nous a valu les attentions (comprendre : les insultes) de ces derniers mais aussi une critique : l’un de nos articles est sponsorisé !

Nous l’avouons, il nous arrive d’investir une dizaine d’euros pour faire « décoller » un article. Il faut bien cela pour crever le mur de propagande élevé en cinq années de pouvoir UMP (on ne peut se résoudre à le nommer « républicain »).

Mais il faut croire qu’il est finalement plus difficile d’acheter des signatures que des voix — suivez mon regard.

Geoffroy Géraud Legros

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter