Categories

7 au hasard 4 février 2015 : 4 février 1794 : une première abolition... avortée - 13 mars 2016 : Terre-Rouge : la balance et le chabouk - 10 juillet 2014 : Le champ magnétique terrestre s’intensifie sur l’océan Indien - 2 mai 2015 : Ombres sur Roches Noires et Rivière Noire - 19 octobre 2015 : Olivier Bancoult : Vivre libres sur la terre de notre naissance ! - 7 novembre 2015 : Le « mystère Baudelaire » et la belle Dorothée réunionnaise - 5 décembre 2015 : Titâne ec Bougrenette : secret si-tant-tellement secret (3/3) - 28 avril 2016 : Chute vertigineuse et vidéo addictive - 22 janvier 2015 : Parc National : peau d’zoeuf pou bann Créoles ? - 12 juin 2013 : Troublants visages sur la planète (suite) -

Accueil > Océan Indien > Zordi Poghi, domin Pongol

Religion tamoule

Zordi Poghi, domin Pongol

14 janvier 2016
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

La fête de Poghi, célébrée ce 14 janvier, ouvre les quatre jours de festivités du Pongol.

Brasier de Poghi (Boghi).

Ces célébrations typiquement tamoules se déroulent au début du mois de Thaï et louent le renouveau lié à la moisson. L’heure, pour les croyants, de se débarrasser des oripeaux de l’année écoulée, tant sur le plan spirituel que matériel.

« C’est là que l’on brûle les vieilles nattes, les vieux meubles, les objets usés. Dans l’hémisphère nord, c’est aussi un moyen de se réchauffer ensemble autour d’un brasier collectif, » précise Selvam Chanemougame, responsable de l’association « Tamij Sangam ».

« À Chennaï, rapporte-t-il, les pilotes d’avion se sont même plaints de l’intensité des feux du Poghi, qui nuisent à la visibilité ».

À La Réunion, Poghi est une fête aujourd’hui peu célébrée. La fête de Pongol à elle aussi perdu de son intensité... mais plusieurs acteurs, dont « Tamij Sangam », s’emploient à faire vivre la fête du Dieu-Soleil, qui appartient aussi au patrimoine de l’ensemble des Réunionnais.

GGL

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter