Categories

7 au hasard 1er février 2015 : Messe en kréol, chœur de ravannes au cimetière - 24 mars 2015 : Parc national : les 7 communes qui ont dit Non - 19 mars : Marie-Elphegia Véronique, née au paradis, il y a 101 ans - 30 juillet 2015 : Octroi de Mer : un levier pour l’urgence sociale - 18 avril 2013 : Mana - 24 janvier 2015 : Rue Anne Mousse, La Réunion : adresse inconnue... ou presque ! - 20 décembre 2013 : Océan Indien : révolution pour les TV francophones ? - 18 janvier 2016 : Mieux vaut avoir un gros camion que d’être un ti kaniki... - 5 janvier 2016 : Siya, une Indienne au cœur du maloya ? - 15 mars 2015 : La galerie éphémère des âmes errantes -

Accueil > Lames de fond > Les mystères du grand océan > Vie et moeurs du Mana

Dock 6

Vie et moeurs du Mana

17 mai 2013
Nathalie Valentine Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Chaque matin, j’ouvre la fenêtre et je salue le Mana...

Le Mana est un animal de grande taille.

Agile en haute mer, il est lent en milieu portuaire.

Il aime le soleil mais c’est à la tombée de la nuit qu’il dévoile sa vraie nature : carcasse lumineuse que seul le sucre apaise.

Il reprend son souffle en poussant un sifflement sourd qui s’éteint sur les docks.

Le Mana se repose quelques jours à quai mais en général, il ne s’attarde pas car il ne peut résister longtemps à l’appel du grand large. La haute mer, là où l’on trouve les requins-cimetière.

Nathalie Valentine Legros

Nathalie Valentine Legros

Journaliste, Écrivain.
Twitter, Google+.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter