Categories

7 au hasard 12 mars 2013 : Maloya : kilé nout danse nou ? - 7 juin 2015 : « La rue s’organise au-delà des solutions classiques » - 9 mars 2013 : Vers une nouvelle politique des cadres ? - 28 mars 2015 : Bouki le zombi - 8 octobre 2016 : « Rock Sakay » : une odyssée déglinguée - 7 décembre 2014 : Mexique : un paysan de 21 ans s’immole par le feu - 12 novembre 2016 : Paul Vergès : fragments d’un long combat en photos - 5 janvier 2015 : La farce tragique de « l’Etat islamique » - 13 octobre 2016 : Le cari infernal de l’île Bourbon ! - 23 décembre 2014 : Issa-grand-patte dann Pays-le-Mort -

Accueil > Lames de fond > Les mystères du grand océan > Vie et moeurs du Mana

Dock 6

Vie et moeurs du Mana

17 mai 2013
Nathalie Valentine Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Chaque matin, j’ouvre la fenêtre et je salue le Mana...

Le Mana est un animal de grande taille.

Agile en haute mer, il est lent en milieu portuaire.

Il aime le soleil mais c’est à la tombée de la nuit qu’il dévoile sa vraie nature : carcasse lumineuse que seul le sucre apaise.

Il reprend son souffle en poussant un sifflement sourd qui s’éteint sur les docks.

Le Mana se repose quelques jours à quai mais en général, il ne s’attarde pas car il ne peut résister longtemps à l’appel du grand large. La haute mer, là où l’on trouve les requins-cimetière.

Nathalie Valentine Legros

Nathalie Valentine Legros

Journaliste, Écrivain.
Twitter, Google+.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter