Categories

7 au hasard 11 octobre 2015 : Le mystère Adèle Ferrand, identification d’une artiste réunionnaise - 2 juillet : Port Louis : mort en direct de la plus vieille bâtisse - 18 octobre 2013 : Question cérébrale... ou stomacale ? - 11 avril 2016 : Le dernier voyage de « Koung Koung » - 6 décembre 2014 : Yab... Du grand « Pardon ! » ? Mais okilé lo zorèy ? - 6 décembre 2013 : Okilé lo kivi ? (Cherche yab désespérément...) - 18 avril 2013 : Mana - 27 juin 2014 : « Inosan », le film de Jameel Peeraly comme un poing levé - 6 février 2013 : Bienvenue chez les Picards - 30 juin 2015 : Eddy Louiss est mort : les anges noirs vont swinguer ! -

Accueil > Le monde > USA : Lawless photographie les temples abandonnés de la consommation

Art

USA : Lawless photographie les temples abandonnés de la consommation

6 juin 2014
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le déclin de l’empire de la consommation à l’américaine vu par un artiste engagé.

© Seph Lawless

Dans son ouvrage « Vendredi noir » (Black Friday) l’artiste Seph Lawless saisit le tableau d’une Amérique écroulée : celle de grands centres commerciaux (Shopping Malls), abandonnés depuis le début de la crise.

Autrefois vouées à la consommation, ces monades péri-urbaines silencieuses et désertées se multiplient dans le paysage américain. Selon les experts, ce sont au moins 15% de ces ensembles qui devraient être abandonnés au cours de la décennie à venir.

7 Lames la Mer

© Seph Lawless


© Seph Lawless


© Seph Lawless


© Seph Lawless

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter