Categories

7 au hasard 4 mars 2018 : Paul Vergès : fragments d’un long combat en photos - 31 juillet 2017 : Quand le séga faisait danser Paris... et Jeanne Moreau - 15 février : La Cour de Londres dit NON aux Chagossiens - 16 juin 2014 : Je t’ouvre ta carrière si tu me prends ma médiathèque ? - 9 avril 2014 : Le présent de Saint-Paul : l’avenir de La Réunion ? - 4 juin 2014 : Lugansk : l’aviation tire sur des cibles civiles - 11 juin 2014 : De l’insidieuse chasse aux sorcières - 18 avril 2013 : Mana - 15 mai 2018 : Du riz, de l’amour... et du sang ! - 6 avril 2017 : Les bienheureuses fragilités de la vie -

Accueil > Le monde > USA : Lawless photographie les temples abandonnés de la consommation

Art

USA : Lawless photographie les temples abandonnés de la consommation

6 juin 2014
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le déclin de l’empire de la consommation à l’américaine vu par un artiste engagé.

© Seph Lawless

Dans son ouvrage « Vendredi noir » (Black Friday) l’artiste Seph Lawless saisit le tableau d’une Amérique écroulée : celle de grands centres commerciaux (Shopping Malls), abandonnés depuis le début de la crise.

Autrefois vouées à la consommation, ces monades péri-urbaines silencieuses et désertées se multiplient dans le paysage américain. Selon les experts, ce sont au moins 15% de ces ensembles qui devraient être abandonnés au cours de la décennie à venir.

7 Lames la Mer

© Seph Lawless


© Seph Lawless


© Seph Lawless


© Seph Lawless

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter