Categories

7 au hasard 7 avril 2016 : La route du Littoral comme vous ne l’avez jamais vue - 7 février 2013 : Done zorèy travay ? - 16 novembre 2013 : La ville, entre solitude et multitude - 31 août 2015 : Qui a volé les roches massives de la Chapelle ? - 12 mars 2013 : Maloya : kilé nout danse nou ? - 17 décembre 2016 : Andy Razaf, jazzman au destin cabossé (8) - 1er juillet 2015 : « Grèce : contre les prédateurs, avec le peuple » - 17 novembre 2013 : Osons la gratuité totale - 9 juin 2015 : Sinimalé vend une carrière à la Région - 14 août 2015 : La cité du « Seigneur des Anneaux »... en vrai grâce à Indiegogo ? -

Accueil > Lames de fond > 7 i aime / 7 i aime pas > « The Dervishes » : le robot en extase

7 i aime / Art

« The Dervishes » : le robot en extase

27 juin 2015
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Les mystiques musulmans ont inspiré l’artiste Andy Cavatorta, dont les assemblages de cylindres animés tournent sur eux-mêmes à la recherche de la « musique des anges ».

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter