Categories

7 au hasard 5 mai 2014 : Saint-Paul : nouvelles attaques contre la culture ? - 19 mars : Jean-Pierre Marchau : « Non, le surf n’est pas mort à La Réunion ! » - 17 juin 2016 : Après Orlando, Assad est-il toujours l’ennemi principal ? - 27 janvier 2016 : Hollywood : quand il y avait des hommes... - 29 avril 2015 : « Que personne ne parle au nom de Talon ! » - 25 février : 26 février 1833 : « petits » et « grands » marrons - 14 janvier 2014 : Changement d’air(e) ? - 29 septembre 2013 : Hécatombe de dauphins... à cause d’un sonar ? - 25 juin : Chagos : l’ONU met la Grande Bretagne en minorité - 17 juillet 2013 : Robert Redford perdu dans l’océan Indien -

Accueil > Lames de fond > AAMAR > Solidarité avec les travailleurs portugais !

Trabalhadores de Portugal / Aux travailleurs du Portugal

Solidarité avec les travailleurs portugais !

12 mai 2012
AAMAR
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le collectif « Agir pour l’abolition des monopoles abusifs à La Réunion » (AAMAR) milite non seulement pour l’éradication des cartels, monopoles et oligopoles qui étouffent l’économie et la société réunionnaises, mais aussi pour l’instauration de rapports fraternels entre les Réunionnais et les peuples du monde... Solidarité avec les travailleurs portugais embauchés sur un chantier réunionnais !

Communiqué de l’AAMAR suite à l’embauche de travailleurs portugais sur un chantier réunionnais

Le collectif « Agir pour l’abolition des monopoles abusifs à La Réunion » (AAMAR) milite non seulement pour l’éradication des cartels, monopoles et oligopoles qui étouffent l’économie et la société réunionnaises, mais aussi pour l’instauration de rapports fraternels entre les Réunionnais et les peuples du monde.

Prenant position dans le débat provoqué par la présence de travailleurs portugais sur le site d’une ferme photovoltaïque en construction à la Plaine des Cafres, AAMAR rappelle la nécessité absolue de favoriser l’emploi des Réunionnais à La Réunion.
Attaché à la tradition internationaliste, AAMAR combat toutes les manipulations qui visent à opposer les travailleurs entre eux sur le fondement de leurs origines.

En conséquence, AAMAR lance un appel, traduit en portugais à la solidarité entre les travailleurs.

Trabalhadores de Portugal

O povo reunionês é oriundo de diversas origens, o que faz com que muitos reunioneses têm, en várias proporções, origens portuguesas. Uma prova disto é um dos apelidos mais frequentes na ilha : Técher, que provem do indo-português Teixeira.

O povo reunionês é um povo de trabalhadores, e La Réunion um país onde os trabalhadores do mundo inteiro devem encontrar solidariedade e fraternidade.
Bem sabemos que as condições de trabalho que vos são impostas pela mundialisação capitalista. A ância dos ganânciosos pelo aproveitamento dos outros e pela mais valia assim proporcionada obriga-vos a deslocações pelo mundo fora, sem a menor estabilidade nem segurança no vosso emprego.

Na nossa ilha, é a própria mundialisação capitalista que impede ao trabalhador creoulo encontrar um emprego. Muitos vezes, o trabalhador reunionês tem que abandonar a ilha para ir trabalhar na antiga metrópole colonial, onde não é nada bem recebido.

Por isso apelamos / para a solidariedade entre os trabalhadores de ambos os países.

Travailleurs du Portugal

Le peuple réunionnais est issu d’origines multiples, et de nombreux Réunionnais ont, de près ou de loin, des origines portugaises. En témoigne l’un des noms les plus courants ici : Técher, qui vient du Portugais Texeira.

Le peuple réunionnais est un peuple de travailleurs, et La Réunion est un pays où les ouvriers du monde entier doivent trouver solidarité et fraternité.
Nous savons que les conditions dans lesquelles vous travaillez sont dictées par la mondialisation capitaliste. La volonté de faire du profit vous fait vous déplacer dans le monde entier, sans aucune stabilité ni sécurité de votre emploi.

Dans notre île, c’est cette même mondialisation capitaliste qui empêche le travailleur créole de trouver un emploi. Souvent, le travailleur réunionnais doit quitter son île pour l’ancienne métropole coloniale, où il n’est pas bien reçu.
C’est pourquoi nous vous lançons un appel à la solidarité entre les travailleurs de nos deux pays.

AAMAR
Agir pour l’Abolition des Monopoles Abusifs à La Réunion

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter