Categories

7 au hasard 8 novembre 2013 : Révolution fiscale : les bonnets rouges déjà délavés ? - 24 avril 2013 : oZe pose le son - 3 novembre 2013 : Celle qui n’était pas une femme de l’ombre - 1er mars 2016 : Esclaves jusqu’à la mort de leur « maîtresse »... - 17 juillet 2014 : Oze : « Mon Foutan, sé 7an masérasyon » - 10 mai 2016 : #PanamaPapers péï : les adresses sont sur la toile... - 3 mars 2016 : Les hommes de la caverne... Exilés ou Français ? - 9 avril 2013 : Les 7 mensonges de la nouvelle route du Littoral - 20 juillet 2016 : « Vous n’aurez pas ma haine, il faut s’aimer à tort et à travers » - 29 mars 2014 : La grande Moune est partie -

Accueil > Le Blog de GGL > Saint-Gilles : vidanges d’eaux sales en pleine Réserve marine

Sur le Blog de GGL

Saint-Gilles : vidanges d’eaux sales en pleine Réserve marine

6 mai 2015
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Postée par un usager de la mer, une vidéo devenue « virale » montre un rejet d’eau opéré en plein jour aux Roches-Noires, dans une zone protégée... et particulièrement impactée par la présence de squales.

Quelle que soit la virulence des polémiques liées à la « crise requin », partisans et adversaires des « prélèvements » et / ou du rétablissement de la commercialisation de la viande de squale se rejoignent — au moins partiellement — sur un constat : la dégradation de l’environnement marin n’est pas étrangère à la présence de ces prédateurs dans nos eaux.

Écoulements massifs de pesticides tuant le corail, intensification de la pêche en haute mer, saleté des ravines entraînant une pollution massive des eaux, désalinisation due au basculement des eaux d’Est en Ouest, rejets d’eau de piscine, pesticides charriés par les eaux de pluie… ces causes sont régulièrement invoquées pour expliquer la détérioration de nos eaux côtières.

Paradoxalement, les autorités semblent peu préoccupées par les vidanges d’eaux pourtant réalisées en plein jour sur différents points du littoral, dans des zones pourtant protégées par la Réserve marine, souvent proches de lieux où la présence de squales a été attestée, voire de théâtres d’attaques mortelles.

Après les rejets nauséabonds régulièrement constatés à Bois-Blanc, lieu situé à proximité immédiate de la Ravine Mula située sur le territoire de l’Étang-Salé, c’est directement sur la plage des Roches-Noires qu’un usager de la mer a filmé une « vidange des eaux usées de Saint-Gilles ». « Il ne manque que l’odeur  », commente l’auteur de la vidéo, qui l’a postée sur sa page Facebook.

Un document qui devient viral et suscite de nombreuses interrogations relatives à l’impact de cette pollution non dissimulée. Apparus dans notre île voici quelques années, les requins-bouledogues — espèce impliquée dans plusieurs attaques mortelles — affectionnent particulièrement les eaux sales, saumâtres et dégradées.

GGL

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter