Categories

7 au hasard 10 janvier 2014 : North Sentinel island : personne ne sortira vivant d’ici ! - 6 janvier 2015 : « Électeurs, n’oubliez pas les promesses envolées... et bonne année ! » - 10 août 2015 : L’œil d’Omer Resic va-t-il nous ouvrir les yeux ? - 26 juillet 2014 : Brésil révolutionnaire : viens chez moi, j’habite au stade ! - 19 décembre 2013 : « Zot la fout de feu dans l’UNESCO » - 28 octobre 2013 : L’affreux volcan et l’Etang de Gaule... - 6 avril 2016 : Judo : qui veut briser Thierry Grimaud ? - 13 mars 2013 : Une île portée disparue au Sud de La Réunion (suite) - 29 mars 2016 : Riche week-end pour la musique créole - 29 mars 2015 : Clotilde, la femme qui a vu Sarda -

Accueil > Domin lé dan nout dé min > Courrier des internautes > Rien de nouveau à « Orange Mayotte »

Communiqué du Parti de Gauche de La Réunion

Rien de nouveau à « Orange Mayotte »

4 août 2015
Denise Delavane
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Après une semaine et deux jours de gréve, rien de nouveau à « Orange Mayotte »…

Alors qu’en mai 2015 une négociation sur la vie chère s’est conclue sur un montant de 120€ mensuel (avec un effet rétroactif à janvier 2012), la direction d’Orange dénonce l’accord et ne consent à accorder que quelques 80€ par mois.

La direction d’Orange oppose un véritable bras de fer aux salariés, avec menaces d’huissier et même de saisir le juge.

Les grévistes déterminés reçoivent le soutien du député de Mayotte, de clients de passage à la boutique, de la population, et de représentants du syndicat SUD à La Réunion.

Le Parti de Gauche de La Réunion tient à dénoncer le mépris avec lequel la direction de la multinationale Orange traite ses salariés.

Ce conflit social à Mayotte est exemplaire à de nombreux titres : pouvoir de la finance et avidité des actionnaires.

Denise Delavanne
Pour le Parti de Gauche de La Réunion

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter