Categories

7 au hasard 21 février 2014 : Ce que parler veut dire (2) - 10 octobre 2013 : Arrêtée pour une demande d’augmentation - 11 septembre 2015 : Région, SPL Maraïna et transport en commun : chronique d’un gâchis annoncé… et désiré ? - 6 septembre 2017 : Alain Peters dans les 100 meilleurs albums français des Inrocks - 5 octobre 2018 : Zanbrokal : recette pour l’égalité et la solidarité - 20 février 2011 : Ti Bang : "Ce sont les fous qui ont construit le monde" - 13 juillet 2016 : SOS iPhone perdu sur un tapis... et tigre dans un papillon - 14 juillet 2014 : « Les contribuables américains financent le réchauffement climatique » - 17 avril 2013 : « Aou, amoin, anou, Ansanm »* - 11 mai 2016 : 7 hommes dans un arbre : que regardent-ils ? -

Accueil > Social : Nou tiembo ! > « Que les vrais responsables viennent négocier ! »

Grève au port : communiqué de la CGTR-SERMAT

« Que les vrais responsables viennent négocier ! »

9 mai 2013
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

7 Lames la Mer publie le communiqué que nous a fait parvenir la CGTR SERMAT, en grève depuis le 3 mai suite à l’annonce du licenciement de 19 travailleurs de la SERMAT. Un mouvement revendicatif qui entend aussi appuyer sur la préférence réunionnaise à l’embauche.

Le Syndicat CGTR SERMAT vous communique que notre organisation Syndicale se tient à la disposition de la Direction du Travail afin de poursuivre le dialogue avec les acconiers et s’étonne du délais (5 jours) accordé à la partie patronale. Nous tenons à rappeler que nous somme conscients des enjeux et répercussions sur l’activité économique de notre île et de l’image pour le Grand Port Maritime de La Réunion du conflit en cours depuis le 3 mai 2013.

Malgré le jeu de dupes du Président du Conseil d’Administration, Monsieur Brault qui pendant 2 mois nous a menés en bateau et n’a même pas été capable de fournir un pouvoir de négociation au nom des trois acconiers. Pouvoir, qui lui a été réclamé maintes fois par la Direction du Travail.

Nous, Syndicat CGTR SERMAT, représentés par nos Délégués du Personnel et notre Délégué Syndical, nous demandons à l’Etat (Préfecture, DIECCTE [1], .....) de bien vouloir faire le maximum afin que la phase de dialogue engagée Mardi 7 Mai 2013 se poursuive au plus vite et ce, en présence des vrais responsables de cette situation autour de la table des négociations.

Pour le Syndicat CGTR SERMAT
Danio Ricquebourg

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Notes

[1Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi de La Réunion

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter