Categories

7 au hasard 1er avril 2014 : Cimendef, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font ! - 7 juillet 2014 : USA : la NSA espionne l’intimité des « gens ordinaires » - 22 novembre 2013 : Licenciements à la SIB ? À vous de jouer, M. Montebourg… - 2 septembre 2013 : 20 ans et double peine pour le décrocheur ! - 19 février 2016 : L’énigme des deux frères Payet : Hector, Alix et Raymond - 20 février 2015 : Anges et démons... l’esclavage vu par une petite fille - 12 septembre 2015 : Victoire du pro-chagossien, Jeremy Corbyn à la tête du Labour ! - 19 septembre 2015 : Pas besoin ou la peur Titâne, le vilain bébète... (2) - 8 mai 2014 : Régionales : le report qui pourrait changer la donne - 16 janvier 2013 : « Ti Katorz », té falé pa kalkil aèl… -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Quand la NASA installait une station secrète à Sainte-Rose...

La Réunion et l’espace

Quand la NASA installait une station secrète à Sainte-Rose...

15 juin 2015
Guy Pignolet
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

En 2006, c’est à La Réunion que s’est effectué le dernier contrôle du lancement de la sonde New Horizons, depuis une station secrète de la NASA installée en haut du Piton Cascades (Sainte-Rose). Le 14 juillet, la sonde New Horizons abordera le système de la petite planète double Pluton-Charon...

Le robot Philae représenté sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko.

D’abord, la nouvelle du jour : après avoir dormi pendant sept mois, l’atterisseur Philae s’est réveillé la nuit dernière sur la comète Tchouri ! A suivre dans l’actualité des média usuels !

Nous sommes à un mois du passage de la sonde New HorIzons dans le système de la petite planète double Pluton-Charon, ce 14 juillet 2015. Une actualité qui va s’enrichir au fil des jours, et que l’on peut suivre (en « globish ») sur le site internet New Horizons où l’on trouvera le film d’une heure « The Year of Pluto ». Remarquable ! On peut aussi regarder le site de NASA-TV.

Quand la sonde "New Horizons" survolera Pluton... Source NASA.

Pour rappeler que c’est de La Réunion, à Sainte Rose, que s’est effectué le dernier contrôle du lancement de la sonde New Horizons en janvier 2006, depuis une station secrète de la NASA installée en haut du Piton Cascades, une maquette grandeur nature de la sonde New Horizons sera inaugurée à Sainte-Rose en fin d’après-midi du mardi 14 juillet.

Le monument est construit grâce au bénévolat et au mécénat. Il est toujours possible de contribuer pour ceux et celles qui à titre personnel ou institutionnel souhaitent s’associer à ce grand moment de l’histoire contemporaine de La Réunion.

« Tiuterra » (Tiu pour Mars et Terra pour la Terre en latin), combine fragments de météorite martienne ancestrale (retrouvée au Maroc) et échantillons de roches de la Terre, dont un fragment de notre volcan.

La Réunion dans l’Espace et depuis l’Espace : la saga continue !

Jeudi dernier, la cosmonaute européenne Samantha Cristoforetti, maintenant détentrice de nombreux records, est redescendue sur Terre avec le petit morceau de notre île qu’elle avait emporté avec elle dans la Station Spatiale Internationale dans trois cristaux « TiuTerra ».

Ces cristaux réalisés par Swarovski contiennent des inclusions où sont mélangés un échantillon d’une météorite martienne récupérée au Maroc en 2008 par le Forum Spatial Autichien, et 33 échantillons de diverses roches terrestres, dont un petit morceau de basalte de notre Piton de la Fournaise. A noter que nous avions été les seuls Français à répondre à l’appel fait il y a maintenant deux ans. Le cristal « TiuTerra » dont nous disposons en tant que contributeurs est à la disposition du public et des institutions pour des expositions temporaires.

Par contre, nous sommes sans nouvelles des quelque mille exemplaires de l’extraordinaire ouvrage « La Réunion vue de l’Espace » publiés en août 2014 voilà bientôt près d’un an, et qui selon nos dernières infirmations étaient toujours en précarité dans un entrepôt moscovite, en attente d’un rapatriement vers Paris et vers notre île pour les auteurs et les très nombreuses personnes privées et institutionnelles qui l’ont demandé et qui l’espèrent avec une impatience en voie de dépasser la ligne rouge.

Selon des sources extérieures, le problème n’aurait pas grand chose à voir avec les tensions intergouvernementales, et les causes de ce qu’il faut bien appeler un dysfonctionnement majeur sont toujours aussi mystérieuses, peut-être plus proches qu’on ne pourrait l’imaginer, donc peut-être aussi les solutions, mais bon, qui vivra verra ...

Guy Pignolet

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter