Categories

7 au hasard 27 avril 2013 : Préférence à l’embauche : le critère de la langue - 21 avril : Hôtel de ville de Saint-Denis : des Étuves à la rue Royale - 29 septembre 2016 : Le secret de l’éléphant à la trompe baissée - 17 janvier 2014 : "Le suspect serait un homme noir" - 15 octobre 2015 : À La Réunion, le FN tel quel… - 3 octobre 2012 : Chagos : un peuple créole déporté - 18 juin 2016 : Viv an kréol... Vivre en créole - 16 mai 2014 : Star Wars, épisode 8 : « La Menace Barkhane » - 1er juillet 2015 : « Grèce : contre les prédateurs, avec le peuple » - 18 juillet 2013 : Roule pou nout toute, sinonsa laisse anou roulé -

Accueil > Le monde > Qahera, super-héroïne voilée

Islamophobie et féminisme

Qahera, super-héroïne voilée

28 septembre 2013
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Qahera ? Une héroïne en hijab qui défend les femmes égyptiennes et... règle leur compte aux FEMEN. Qahera, « une femme musulmane qui lutte contre la misogynie et l’islamophobie ». Etonnant personnage et étonnant produit de (ce qu’il reste de) la révolution égyptienne. A découvrir sur Tumblr.

Qahera ? Une héroïne en hijab qui défend les femmes égyptiennes et... règle leur compte aux FEMEN.

« Belles courbes », s’entend dire Layla, une jeune femme vêtue « à l’occidentale ». Suivent les inévitables main au cul, sermons du flic du coin qui refuse d’enregistrer la plainte et un nouvel assaut de gros cons en maraude... qui tournerait au viol collectif sans l’apparition de Qahera qui, dans la grande tradition des « comics », règle leur compte aux agresseurs avant de les livrer à la police.

Ni main au cul, ni FEMEN

Qahera, c’est la super-héroïne créée par la blogueuse égyptienne Deena : « une femme musulmane qui lutte contre la misogynie et l’islamophobie », nous dit l’auteure dans la présentation de son Tumblr. Une héroïne qui n’impose pas son choix : «  tu n’as pas besoin d’être comme moi pour être exceptionnelle » dit Qahera à la jeune femme qu’elle vient de sauver.

Une héroïne qui n’impose pas son choix : « tu n’as pas besoin d’être comme moi pour être exceptionnelle », dit Qahera à la jeune femme qu’elle vient de sauver.

Mais l’Egyptienne ne s’en laisse pas non imposer : ulcérée par une manifestation FEMEN devant une mosquée, Qahera châtie celles qui veulent l’aider malgré elle. « Vous n’avez fait que déstabiliser et ignorer les femmes. Vous semblez incapables de comprendre que nous ne voulons pas de votre aide » leur déclare-t-elle avant de les abandonner, ligotées à un arbre et les exhortant, sourire aux lèvres, à s’« aider elle-mêmes ». À lire, absolument...

Geoffroy Géraud Legros

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter