Categories

7 au hasard 3 décembre 2014 : Thierry Robert dénonce un « coup politique » - 27 décembre 2015 : 20 décembre : c’est signé... alors soyons précis - 16 février 2016 : Assassinat de Gandhi : le tableau prophétique - 17 juillet 2015 : Marie-Josée Barre : neuf mois, quatre jours... toute une vie ! - 26 juin 2013 : Le 500ème condamné à mort est une femme - 5 novembre 2011 : Oze et Socko... La brèz dann karo koton ! - 6 février 2015 : « Le développement, pas la dynastie » - 10 septembre 2015 : Cacao : une filière d’avenir pour La Réunion ? - 24 mai : Tragédie chagossienne : le Vatican condamne - 3 juin : Café... pour Issambe, ancien esclave, qui pleure à petit bruit -

Accueil > Libérez les Chagos / Free Chagos island > Olivier Bancoult : Vivre libres sur la terre de notre naissance (...)

Chagos, Palestine

Olivier Bancoult : Vivre libres sur la terre de notre naissance !

19 octobre 2015
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

« Un jour historique pour la communauté chagossienne ». C’est ainsi qu’Olivier Bancoult, leader du « Chagos Refugees Group », a qualifié la rencontre d’une délégation chagossienne avec Rula Ma’ayah, ministre palestinienne du tourisme, en visite à l’île Maurice.

Olivier Bancoult, leader du Chagos Refugees Group, et Rula Ma’ayah, ministre palestinienne du tourisme, se sont rencontrés à Port Louis le 16 octobre 2015. Photo : Chagos Refugees Group.

C’est arrivé le 16 octobre : la rencontre de « deux personnes qui veulent vivre libres là où elles sont nées » ! Rula Ma’ayah, la Palestinienne, et Olivier Bancoult, le Chagossien.

Cette rencontre à la portée symbolique forte s’est déroulée à l’île Maurice (Port Louis), à l’occasion de la visite officielle dans l’île de la ministre palestinienne du tourisme : Rula Ma’ayah.

La délégation chagossienne, menée par Olivier Bancoult, rencontre Rula Ma’ayah, ministre palestinienne du tourisme. Photo : Chagos Refugees Group.

C’est avec émotion qu’Olivier Bancoult livre son sentiment à l’issue de cette rencontre qu’il qualifie d’« historique pour la communauté chagossienne. Nos voix doivent être entendues. Nous avons le droit de vivre sur la terre qui nous a vu naître ».

Insistant sur les points communs entre le peuple palestinien et le peuple chagossien, Olivier Bancoult a d’ores et déjà annoncé son intention de se rendre en Palestine au mois de mars prochain. « Notre rêve est de rencontrer des peuples qui subissent les mêmes injustices que nous », a confié Olivier Bancoult.

De son côté, le « Comité Solidarité Chagos La Réunion » se réjouit de cette rencontre entre la ministre palestinienne du Tourisme et la délégation chagossienne : « ils ont ainsi pu partager l’expérience de leurs luttes, toutes deux marquées par l’injustice la plus violente et la plus révoltante ».

7 Lames la Mer

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter