Categories

7 au hasard 20 janvier 2015 : Lassana Bathily : héros... mais pas « Monsieur » ? - 23 décembre 2013 : Nouveau découpage cantonal : un rappel à l’ordre politique ? - 31 août 2015 : Qui a volé les roches massives de la Chapelle ? - 27 novembre 2015 : Saint-Paul : « Les Républicains » veulent démolir un lieu de mémoire - 11 février : « François Fillon puni par là où il a péché ? » - 2 octobre 2013 : Vers un avis favorable du Gouvernement ? - 26 octobre 2013 : Séga-maloya : la « symphonie sauvage » - 13 avril 2013 : Assange à la reconquête du passé - 4 novembre 2014 : Le magma des mots, de Filip Barret à Boris Gamaleya - 23 septembre 2013 : Guerre en Syrie... un jeu vidéo ? -

Accueil > Domin lé dan nout dé min > Courrier des internautes > Mais où donc est passée La Réunion ?

Tous à l’opéra ! 2017

Mais où donc est passée La Réunion ?

11 mai 2017
Le théâtre Vollard
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le week-end dernier n’a pas connu qu’un second tour d’élection Présidentielle mais aussi les journées nationales « Tous à l’opéra ! ».

Antanosy et Maraina (Aurore Ugolin). Photo Ph. Guerillot.

2000 personnes pour « Maraina » à Saint-Paul en 2009


Il fut un temps où, grâce à « Cantaréunion », au Théâtre Vollard et à d’autres initiatives, La Réunion participait à l’événement « Tous à l’opéra ! ».

Accusée d’élitisme et à cause de restrictions budgétaires — qui durent depuis trente ans… — la création artistique et notamment lyrique réunionnaise s’est réduite en peau de chagrin.

Or deux mille personnes avaient assisté à « Maraina » sur le front de mer de Saint-Paul en 2009 et, pour parler argent, un opéra coûte moins cher qu’un court métrage. Ou quelques centimètres de route du littoral.


Il est temps de réagir !


On ne peut donc que mettre en lien l’affaiblissement général de la culture et la montée du vote populiste dans l’île. Il est temps de réagir !

Pour rester sur une note positive, le théâtre Vollard part bientôt en Chine enregistrer l’orchestration de l’opéra Fridom.

Il résiste, soutenons-le !

Le théâtre Vollard

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter