Categories

7 au hasard 29 mai : Oté maloya : au commencement était le séga... (2) - 13 octobre 2013 : Edward Snowden distingué pour son « intégrité » - 26 septembre : Écologie : non au ravalement de façade à coup de peinture verte - 10 mars : SDIS 974 : Un élan de générosité rempli d’humanisme - 12 septembre 2013 : Deux routes comme vous ne les verrez plus ! - 29 mars 2014 : « Not zembrocal et notre carry... hors de l’UNESCO » ? - 22 février 2014 : Comment enrayer l’illettrisme - 16 décembre 2015 : Mi domann mon somin galizé partou - 7 octobre 2014 : Volcenay Zitte, le corps à Salazie, la tête à Saint-Denis - 26 août 2014 : Beau temps à Ouessant pour La Réunion -

Accueil > Domin lé dan nout dé min > Domin lé dan nout dé min > « Lonbraz Kann » : le son du succès

Cinéma et océan Indien

« Lonbraz Kann » : le son du succès

27 septembre 2015
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le film « Lonbraz Kann » du réalisateur mauricien David Constantin a été distingué aux « Africa movie Academy Awards » en Afrique du Sud, dans la catégorie « award for achievement in sound » (mixage). L’ingénieur du son qui a travaillé sur « Lonbraz Kann » est Réunionnais. Yannick Le Sager savoure cette récompense. L’océan Indien qui gagne... Un exemple réussi de coopération régionale.

Le Réunionnais Yannick le Sager a recu hier soir un prix aux « Africa movie Academy Awards » en Afrique du Sud. Il a été récompensé dans la catégorie « award for achievement in sound » (mixage). C’est la première fois qu’un Réunionnais reçoit un tel prix ! Il concourait pour le mixage du film « Lonbraz Kann » du réalisateur mauricien, David Constantin, film qui a été co-produit par la société réunionnaise « Lithops films ».

Yannick Le Sager est ingénieur du son au sein du « Studio Acoustik », société réunionnaise spécialisée dans le son et la post production cinématographique.

« Nous sommes très heureux de ce prix qui souligne une fois de plus le professionnalisme et l’excellence des techniciens réunionnais de l’audiovisuel et du cinéma, a déclaré Fred Eyriey, producteur réunionnais de « Lonbraz kann ». Un immense bravo à toute l’équipe de studio « Acoustik » qui a assuré la post production de « Lonbraz Kann » et chapeau bas pour Yannick Le Sager qui s’est particulièrement investi dans ce projet. Et enfin un grand merci à « Lonbraz kann » et à son réalisateur David Constantin de nous faire vivre ce rêve éveillé ! »

« Lonbraz Kann » est le premier long-métrage du Mauricien David Constantin. Dans ce film qui allie les talents et les savoir-faire de l’île Maurice, de La Réunion et du Mozambique, le spectateur est invité à découvrir l’envers du décor de « la carte postale paradisiaque qui a longtemps fait penser qu’à l’île Maurice, quoi qu’il advienne, les gens vivaient heureux ».

Les personnages sont broyés par le rouleau compresseur de la mondialisation ; ils ne trouvent plus leur place au sein de cette société en pleine mutation, happée par le maelstrom de la finance internationale qui ne se soucie de la réalité locale et du vécu des habitants que lorsque ceux-ci présentent un caractère « pittoresque » qui peut être converti en valeur marchande au profit des « possédants » et de la grande industrie touristique. « Lonbraz Kann », c’est l’émergence d’un cinéma indianocéanique !

« Je tiens à remercier chaleureusement David Constantin de nous avoir fait partager cette belle aventure qui continue, ainsi que toute l’équipe du Studio “Acoustik” », a déclaré Yannick Le Sager.

7 Lames la Mer

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter