Categories

7 au hasard 21 avril : Saint-Expédit : l’île aux statues (3) - 6 mars : Le premier disque de jazz a 100 ans - 7 novembre 2015 : La guerre la pété ! La révolte dann café ! - 28 octobre 2015 : « Marco, ça déconne méchamment chez toi » - 2 juillet : Port Louis : mort en direct de la plus vieille bâtisse - 6 mars 2013 : Les requins ont eu son chapeau - 8 août 2015 : Jeux des îles : « la faute diplomatique de l’État français » - 10 avril 2014 : Parcs nationaux : le Sénat conseille l’embauche locale - 27 juin 2015 : Amal Clooney solidaire de la cause chagossienne - 19 septembre 2015 : Pas besoin ou la peur Titâne, le vilain bébète... (2) -

Accueil > Le Blog de GGL > « Lait sacré », l’antidote…

Sur le blog de GGL

« Lait sacré », l’antidote…

20 octobre 2014
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Présenté dans le cadre du Festival du Film Réunionnais, le court-métrage « Lait sacré », signé par Labelle et PixelDealer sur un texte de Yannis Nanguet ravive la braise de la poésie créole.

« On m’appelait l’Obscur et j’habitais l’Éclat  » : ces mots de Saint-John Perse auraient pu rejoindre la cohorte des murmures, nuées, fumerolles, fragments de terres et de nuit qui composent le tableau offert, sur un texte de Yannis Nanguet, par l’artiste « Labelle » et « PixelDealer » dans le court-métrage « Lait sacré », en lice pour le Festival du Film Réunionnais.

Entre émergences cthulhiennes, visages hermanniens enclos dans la roche, mues de peaux en boue, sucres, limons, à la croisée des ténèbres et des sillages d’encens, quelques minutes de psalmodie suffisent aux artistes pour faner leur breuvage, le soma qui mène au continent des mémoires immergées :

« Dan’ lai momon ma boir tout son ligné en filasse noir enmaillé
ma boire tout
ma boire gras
Mon pillé sisk’a rempli mon estoma
Dan’ lait momon n’avé triangle sacré, i la cal mon palpitation,
Li té si telleman dou k’son souffe cé mon l’inspiration
son lai n’avé la savèr la lave en bave sakalav la grandi mon bor
l’odèr la terre rouz l’embrasse la lwal sisk’a recouv sak bout mon cor
 »…

Un hymne du dedans qui résonne comme chant de reconquête, plu d’van sur le chemin ouvert par ce poète parti ravir « l’or pillé des zévis et des mambolos » et cet autre, « la fleur du Graal au poing au bout du monde et plus loin encore, au pays des Christs noirs ».

« Lait sacré », ou l’antidote au mal des mots…

GGL

Le clip « Lait sacré » participe à la compétition dans le cadre du Festival du Film Réunionnais organisé par Télé Kréol. « 7 Lames la Mer » vous invite à voter pour ce clip, en suivant ce lien et en laissant un commentaire sous le clip : http://www.tele-kreol.com/lait-sacre-pixel-dealer/



Pour en savoir plus que le tournage de ce clip : Mystiques tropiques

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter