Categories

7 au hasard 27 février 2013 : « Quartier français » au karé KTédral - 11 mars 2015 : NRL : l’invraisemblable argument de la sécurité ! - 30 août 2014 : La Main Noire qui déclencha la guerre... - 9 mars 2013 : Lurel rend hommage à Chavez - 25 juillet 2018 : Perceval Gaillard : « Un assassinat social dans l’ombre de l’affaire Benalla » - 18 juillet 2017 : Quinola l’invisible, grand chef marron, mort libre - 23 septembre 2013 : Guerre en Syrie... un jeu vidéo ? - 24 septembre 2015 : Nouvelle route du Littoral : enquête pour « corruption » et « favoritisme » - 23 novembre 2016 : De la saga du sucre à la « Saga du rhum » - 24 février 2014 : La Possession : faux départ pour la candidate socialiste -

Accueil > La Réunion > Economie et société > La nouvelle aire de Piton-Sec coûtera-t-elle 360.000€ ?

Après le démantèlement du site de Bois-Ozoux...

La nouvelle aire de Piton-Sec coûtera-t-elle 360.000€ ?

12 janvier 2014
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

90.000€ pour trois tables et trois aires de feu : c’est le coût envisagé par l’ONF pour aménager une aire dans la forêt de Notre-Dame-de-la Paix. Si l’aire de « Piton-sec » — prévue pour « compenser » le démantèlement de « Bois-Ozoux » — bénéficie des mêmes équipements, alors la dépense pour l’installation des 12 tables et aires de feu annoncées pourrait s’élever à 360.000€.

Le 6 janvier dernier, « 7 Lames la Mer » publiait un document signé par la Direction du Parc national, donnant autorisation à l’ONF de démanteler l’aire de pique-nique de « Bois-Ozoux », située en coeur de Parc, chemin Volcan. Une information qui a déclenché de nombreuses réactions dans les médias, dues au caractère populaire du lieu, l’un des rares où le camping est (encore) autorisé.

Dans un souci de clarification, le Département a fait parvenir aux rédactions un communiqué annonçant le remplacement — notamment — de cette aire par des infrastructures comparables, situées à quelques kilomètres de là, en « zone anthropisée » — comprendre : hors du « Coeur de Parc » — sur le site de « Piton-sec » entre autre.

Quel sera le coût de l’installation du nouveau dispositif, sur le site de « Piton-sec » ?

« 7 Lames la Mer » a consulté un dossier produit par l’ONF, relatif à l’aménagement de la Forêt domaniale de Notre-Dame-de-la-Paix, sur la commune du Tampon.

Selon ce document, la dépense prévisionnelle pour l’équipement minimal d’une aire (3 tables et aires de feu) s’élèverait à 90.000€ hors-taxe , pour des travaux qui, précisons-le, échappent à la traditionnelle contrainte d’appel d’offre, puisque l’ONF, gestionnaire de droit, est le seul prestataire intervenant, directement ou par voie de sous-traitance, dans le périmètre du Parc national.

Les 12 tables et aires de feu évoquées par l’Assemblée départementale pour les deux sites d’accueil prévus sur la route forestière du « Piton-sec » sont-elles identiques à celles dont il est question dans le document de l’ONF précité ? Si c’est le cas, alors le coût de l’opération pourrait, pour ces seuls travaux sur « Piton-sec », atteindre la somme de 360.000€ hors taxes, facturée au Conseil général.

Reste à savoir s’il s’agit d’un équipement neuf ou d’un rééquipement... ou si les travaux ont déjà été réalisés, puisque selon certaines sources, des installations, dont on ignore là aussi le coût, ont récemment eu lieu sur le site de « Piton-sec ». Le Département annonce pourtant de son côté la réalisation des nouvelles aires d’accueil pour le « courant de l’année 2014 ».

GGL

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste, Co-fondateur - 7 Lames la Mer.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter