Categories

7 au hasard 8 avril 2013 : On a toujours besoin d’un plus petit que soi... - 9 juillet 2015 : MargoZ : trésor de longévité ? - 7 octobre 2014 : Volcenay Zitte, le corps à Salazie, la tête à Saint-Denis - 1er mai 2014 : Députés non réélus : des indemnités justifiées ! - 15 mars 2015 : L’esclave Cimendef ferait-il l’objet d’un déni ? - 16 avril 2013 : Réagir avant qu’il ne soit trop tard ! - 10 avril 2013 : Des déchets et des stars - 10 mai 2015 : Quand la Région Réunion trafique la traduction (Vidéo) - 9 février 2014 : Séga zélèksion : les OVNI virent en tête ! - 30 juin 2014 : Ça chauffe à la CILAM -

Accueil > Océan Indien > L’île de La Réunion comme un mirage à l’horizon

Depuis l’île Maurice

L’île de La Réunion comme un mirage à l’horizon

21 décembre 2017
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Version imprimable de cet article Version imprimable

Comme un mirage à l’horizon, la silhouette de l’île de La Réunion se découpe sur un ciel embrasé par les dernières minutes de cette journée du 29 novembre 2017. Il est 19h30 à l’île Maurice et la photographe Gada Schaub Condrau immortalise la légende des îles sœurs à travers son Canon EOS 70D. Histoire d’une photo exceptionnelle.

L’île de La Réunion, photographiée depuis l’île Maurice par Gada Schaub Condrau, à 19h30 le 29 novembre 2017. ©Gada Schaub Condrau.

Ce moment étrange où il ne fait plus jour mais pas encore nuit


Cette photo a été prise à 19h30 le 29 novembre 2017 depuis la côté ouest de l’île Maurice, en direction de la côté est de La Réunion. Distance : environ 190 kilomètres.

« Vers 18h40, la vue était moins nette car le soleil venait à peine de passer derrière le Piton des Neiges, en se couchant dans mon champs visuel à gauche de la montagne, raconte la photographe Gada. La lumière des rayons du soleil était encore trop forte. Le dessin en ombre chinoise du relief de La Réunion n’était alors pas encore bien visible ».

Mais quelques minutes plus tard, dans ce moment étrange où il ne fait plus jour mais pas encore nuit, à l’horizon, la silhouette de l’île de La Réunion se dévoile sur un ciel orange.


Les esclaves croyaient voir l’Afrique au loin...


Ce soir-là, Gada Schaub Condrau utilise son matériel habituel : un « Canon EOS 70D », avec l’objectif 18-135 et sans trépied. « Et je rassure les puristes... pas de Photoshop », ajoute-t-elle.

Une légende populaire mauricienne prétend qu’à l’époque de l’esclavage, il arrivait que des marrons du haut de la montagne, regardant dans cette direction, croyaient apercevoir le continent africain, la terre natale des ancêtres.

Une légende populaire réunionnaise prétend que, du haut de la « Terrasse de la Belle Etoile » à Saint-Denis — un café « branché » ouvert en 1932 où l’on venait boire et danser — les clients scrutaient au loin vers l’océan pour tenter d’apercevoir... l’île Maurice.

Merci Gada.

7 Lames la Mer


7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter
(|non)]