Categories

7 au hasard 13 janvier 2013 : Meurtres de SDF : des morts qui nous accusent - 17 décembre 2013 : Professeurs : l’appel du grand froid - 24 juin 2015 : « De Bois-Blanc au Palais Royal, il y a un gouffre » - 11 octobre 2015 : Droite réunionnaise : la disgrâce, la division… la déroute ? - 25 janvier : Les riches encore plus riches, les pauvres toujours plus pauvres - 2 octobre 2014 : Alain Lorraine : le maloya, « opéra de tout un peuple » - 20 mars 2013 : « Nous lançons un appel à Michelle Obama » - 20 août 2012 : Des requins et des hommes - 30 avril 2014 : Mode à Bourbon : les élégantes té kass larmoir ! - 18 décembre 2015 : Le Conseil constitutionnel lave Thierry Robert -

Accueil > Le monde > Kisa va koz pou la Terre ? Azot mèm !

New Horizons Message

Kisa va koz pou la Terre ? Azot mèm !

24 mai 2014
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Pari gagné pour l’équipe de Jon Lomberg : la pétition lancée fin septembre a atteint son objectif le 9 mars dernier : 10.000 signatures. Conséquence : la sonde « New Horizons » qui se trouve actuellement à quelque cinq milliards de kilomètres de la Terre, sur le chemin d’un rendez-vous historique avec Pluton, va donc recevoir un message des Terriens que nous sommes, accompagné des noms des 10.000 signataires (dont quelques Réunionnais). Que contiendra ce message lancé dans l’espace intersidéral comme une bouteille à la mer ? C’est à vous d’en décider ! Kisa va koz pou la Terre ? Azot mèm !

Au lancement de l’opération, les supports de communication élaborés par l’équipe de Jon Lomberg ont tous été traduits dans de nombreuses langues. Ici, en créole réunionnais.

« New Horizons Message » est ce que l’on appelle un « projet participatif », lancé par un groupe de scientifiques, d’ingénieurs et d’artistes réunis autour de la figure charismatique de Jon Lomberg.

Qui est Jon Lomberg ?

Il fut le directeur artistique du « Disque d’Or » de la sonde Voyager de la NASA. En 1977, une encyclopédie numérique et multilingue — sous la forme d’un vidéodisque — destinée aux extra-terrestres, est embarquée à bord des Sondes Voyager 1 et 2 lancées vers Jupiter, Saturne et au-delà. Né en 1948, Jon Lomberg est un journaliste scientifique de renommée et un artiste féru d’astronomie. Pendant plus de 20 ans, il a collaboré à de nombreux projets aux côtés notamment du scientifique et astronome américain, Carl Sagan.

Jon Lomberg et le "disque d’or" de "Voyager".

Jon Lomberg s’est entouré d’un Comité Consultatif international pour mener à bien le projet « New Horizons Message ». « Notre but est de lancer une enquête mondiale pour déterminer quelles images spécifiques, et quelles autres informations, nous allons transmettre, peut-on lire sur le « site New Horizons Message ». Le message résultant sera donc élaboré par conception participative des citoyens du monde, permettant ainsi de réaliser un autoportrait de la Terre en cette seconde décennie du 21ème Siècle. »

« New Horizons Message », c’est quoi ?

Le but de ce projet participatif est de créer un autoportrait de l’humanité, en faisant appel à toutes les bonnes volontés et de le transmettre par « téléchargement longue distance » sur les ordinateurs embarqués à bord de la sonde spatiale « New Horizons » qui se trouve actuellement à quelque cinq milliards de kilomètres de la Terre, sur le chemin d’un rendez-vous historique avec Pluton... En espérant qu’un jour... une forme d’intelligence découvre ce message collectif du peuple de la Terre.

Les noms des 10.000 premiers signataires de la pétition accompagneront le message qui sera transmis à la sonde "New Horizons". Quelques Réunionnais en font partie.

« New Horizons » 5ème vaisseau spatial terrien à quitter le système solaire

Mais il a fallu d’abord convaincre la NASA, d’où la pétition lancée en septembre. La barre des 10.000 signatures était la condition essentielle pour que la NASA étudie le projet. Objectif atteint donc le 9 mars dernier. Depuis, les choses ont évolué dans le bon sens : « La NASA considère que l’envoi du message fait désormais officiellement partie de la mission « New Horizons » et envisage de lancer une grande opération de communication sur le sujet le 25 août prochain », nous confie un passionné embarqué dans cette grande aventure.

« New Horizons Message », pourquoi ?

La sonde spatiale « New Horizons » atteindra en 2015 les plus lointaines frontières de l’exploration humaine. Après ses prédécesseurs « Pioneers 10 et 11 » et « Voyagers 1 et 2 », « New Horizons » deviendra le cinquième vaisseau spatial terrien à quitter le système solaire pour entamer un voyage sans fin dans l’espace interstellaire. Or si les quatre premières sondes interstellaires étaient toutes porteuses d’un message du peuple de la Terre destiné à toute entité extraterrestre susceptible de les découvrir un jour, en revanche, il n’y a aucun message à bord de la sonde « New Horizons »… Mais il est encore temps de lui en envoyer un !

Plus de 10.000 personnes de 140 pays ont signé la pétition.

Quel message voulons-nous envoyer ?

« Le contenu du message sera déterminé par contribution participative via internet (crowdsourcing) », nous explique notre contact... Pour en savoir plus, nous consultons un site mis en ligne spécifiquement pour recueillir les paroles des Terriens : « un message de la Terre ». On y apprend que chacun d’entre nous est invité à participer à l’élaboration du message. Vous pouvez ainsi laisser vos coordonnées pour être régulièrement informé de l’évolution du projet. Vous pouvez aussi contribuer en choisissant un mot qui symbolise selon vous une des facettes de la vie sur terre et qui sera peut-être retenu pour constituer notre « message à l’univers ». « Ce sera un message de la Terre et pour la Terre », explique Jon Lomberg, le directeur du projet. « Cet acte créatif fort sera un puissant rappel du fait que nous avons tous en partage la même petite planète. Nous ne sommes réellement qu’une seule Terre ».

Rendez-vous le 25 août prochain pour en savoir plus !

7 Lames la Mer

Extrait de la pétition

(...) Nous, partisans de l’Initiative communautaire du Message pour New Horizons, espérons convaincre la NASA de télécharger un message interstellaire dans la mémoire du vaisseau après sa rencontre réussie avec Pluton. Les signataires de cette initiative sont des directeurs d’observatoires, des scientifiques d’autres missions de la NASA, d’éminents astronomes, des ingénieurs concepteurs de sondes spatiales, des enseignants et des professionnels de communication scientifique. Nous pensons que cette proposition est scientifiquement saine, techniquement faisable et socialement bénéfique. Nous devons le faire. Considérez ce message comme un autoportrait de la Planète Terre par son peuple en cette seconde décennie du vingt et unième siècle. (...)

L’Initiative du Message New Horizon fait appel à une large participation de toutes les parties intéressées sur notre petite, mais ô combien spéciale, planète Terre. Grâce aux nouvelles techniques de financement participatif, le contenu du message sera élaboré par des scientifiques, des artistes, des écrivains et tous les citoyens ordinaires qui manifesteront un intérêt dans cette entreprise importante et unique. (...)

Ce projet ne sera pas financé par la NASA. Son succès initial dépend d’abord de notre capacité à convaincre la NASA d’approuver cette initiative, puis du soutien d’individus et d’organisations privées. Il ne s’agit pas seulement d’un message de la Terre, mais surtout d’un message pour la Terre. L’acte même de rédiger le message réunira des individus de toutes origines, de tous milieux et de points de vue différents. Le produit final pourrait être une déclaration unique de foi en l’avenir dont nous serons tous fiers sur cette planète. Il pourrait même contribuer à l’unification de notre petit monde en crise.

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter