Categories

7 au hasard 7 mai 2013 : L’Esperanza au Port - 3 janvier 2016 : Réunionnais de la Creuse : un passé… qui passe - 14 février 2014 : « Pourquoi La Réunion devrait-elle faire la promotion de Maurice ? » - 1er mai 2014 : Députés non réélus : des indemnités justifiées ! - 16 août 2016 : Paris : le pavillon oublié de La Réunion - 20 juin 2013 : « Dites la vérité ! » - 15 octobre 2015 : Chagos : compte à rebours en « zone de guerre » - 5 octobre 2016 : Requin : la famille de Talon Bishop attaque l’Étang-Salé en justice - 8 novembre 2015 : Révolte des esclaves : le syndrome de Saint-Leu - 13 janvier : « Boutique chinois », comme un rêve au bord du chemin -

Accueil > Le Blog de GGL > Je t’ouvre ta carrière si tu me prends ma médiathèque ?

Sur le blog de GGL

Je t’ouvre ta carrière si tu me prends ma médiathèque ?

16 juin 2014
Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Un « Conservatoire régional » devrait voir le jour en lieu et place de la médiathèque « Cimendef » de Saint-Paul. La Région, qui ôte une sérieuse épine du pied de Joseph Sinimalé, espèrerait-elle en retour l’ouverture de la carrière d’extraction, destinée au chantier de la Route du Littoral ?

JPEG - 202.4 ko
Photo : IPR

Après moult hésitations et tergiversations, le maire de Saint-Paul, a finalement renoncé à reconvertir en « Business center » la médiathèque « Cimendef », dont le chantier avait été initié par la maire sortante, Huguette Bello.

Les locaux seront finalement affectés à un « Conservatoire régional », révèle aujourd’hui notre partenaire en ligne « Imaz Press Réunion », confirmant l’information donnée la semaine dernière par le « JIR », qui avait annoncé la reprise imminente du chantier par la pyramide inversée.

Faut-il lire ce changement de cap au prisme des relations entre le Président de la Région Réunion et Joseph Sinimalé ?
Sans doute.

Engagé dans la campagne de ce dernier — membre comme lui de l’UMP — Didier Robert se livre depuis l’élection à un intense lobbying auprès de la nouvelle municipalité, en vue d’obtenir l’ouverture d’une carrière destinée à la Nouvelle Route du Littoral.

Une gageure pour la pyramide inversée, qui se heurte aux refus (visiblement concertés) de plusieurs municipalités qui abritent des sites propices à l’extraction, dont celui, fort médiatisé, du député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, en pôle-position dans la course à l’élection régionale.

Longtemps silencieux sur le sujet, l’élu UDI, lui-même entrepreneur millionnaire dans le secteur du BTP, a adopté depuis quelques mois un discours plus radical contre le grand projet régional. Une posture à laquelle l’éviction de son frère, patron dans le transport, lors des appels d’offre attenant à l’ouvrage, ne serait pas étrangère….

Confronté à une fin de non-recevoir de l’édile Saint-Leusien, qui refuse l’extraction sur le site de Bois-Blanc au nom de « l’intérêt des habitants » du lieu (qui ne voient pas les choses autrement), Didier Robert doit plus que jamais compter sur son allié Joseph Sinimalé pour se procurer les agrégats indispensables au chantier.

Problème : il se dit que le nouveau maire de Saint-Paul, qui n’a pas lésiné sur les moyens au cours de sa campagne électorale, devrait aussi quelque reconnaissance à Thierry Robert… Visiblement mal à l’aise, Joseph Sinimalé avait jusque-là louvoyé, n’écartant pas l’ouverture d’une carrière tout en déclarant ne pas y être favorable « à titre personnel ».

Or, selon certaines sources, le rachat de la structure « Cimendef », en voie d’achèvement, pourrait avoir pour contrepartie l’ouverture de la carrière tant désirée par la Région.

Encore faut-il que la mairie de Saint-Paul tienne parole, ce qui, au vu de sa pratique récente, est loin d’être gagné…

GGL

Geoffroy Géraud Legros

Rédacteur en chef, Éditorialiste.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter