Categories

7 au hasard 18 mars 2014 : Kharkov veut aussi son referendum - 11 juillet 2017 : La bohème créole de Rimbaud : invitation au vavangage - 27 novembre 2017 : Léon de Lépervanche, héros populaire hissé sur un Léopard - 27 juin 2015 : Vollard mort ? - 27 février 2014 : KISALADI... « Votez pour moi » ? - 7 février 2017 : Le loup de Bélouve : le cas lé grave pou-de-bon ! - 15 septembre 2013 : Allende, nous continuons à t’entendre ! - 19 juillet 2014 : Un festival pour mettre « La Réunion en lèr » - 24 décembre 2015 : 20 désamb : le maloya aux poubelles de l’histoire ? - 26 mai 2015 : Vidéo : Parc national et Réserve marine, protéger sans interdire -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Jaguar à La Réunion ?

Marché automobile

Jaguar à La Réunion ?

2 novembre 2013
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Après la perte de BMW, transférée au Mauricien « Leal Ltd », le groupe Caillé jouera-t-il une nouvelle carte « Premium » ?

Ce fut l’un des feuilletons de l’hiver austral : la bataille du groupe Caillé (HG) pour conserver le contrat qui le liait à BMW, que la maison-mère allemande a fini par attribuer au Mauricien « Leal ». Un mauvais coup pour l’opérateur local qui illustre au passage une nouvelle fois un déficit d’outils de protection du marché réunionnais, et le déficit d’Etat stratège dans notre économie. Outre la violation invoquée de l’obligation de « préavis minimum » par la firme bavaroise, l’entreprise réunionnaise a fait part de son « inquiétude » relative à l’emploi des personnels du groupe, partagée par la CGTR, qui appelait elle aussi à « l’embauche de tous les salariés, dans les mêmes conditions ». Une inquiétude sans fondement, à en croire M. Rebboah, directeur général de Leal Réunion. « Tous les salariés ont gardé leur ancienneté, leurs acquis sociaux, leurs avantages », déclarait le 28 octobre dernier le transfuge du groupe Caillé au magazine spécialisé « Mécanic ».

Carte premium

Leal annonce de surcroît des investissements conséquents à hauteur de 10 millions, ainsi qu’une « offre produit extraordinaire » pour 2014, marquée par la présentation d’une nouvelle gamme. Une stratégie plus particulièrement dirigée vers les chefs d’entreprises… Un segment sur lequel François Caillé pourrait se positionner, avec un argument de taille : on a ainsi parlé du retour de Jaguar, carte achetée en 2008. Après quelques déboires, la célèbre marque, qui continue d’incarner la distinction et l’excellence britanniques, est parvenu à augmenter ses ventes (+30% en 2012), sans réellement abaisser sa gamme — une XF est accessible aux environs de 45.000 euros. L’élan retrouvé de la marque au félin se communiquera-t-il à l’opérateur péi ?

7 Lames la Mer

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter