Categories

7 au hasard 25 décembre 2015 : 20 décembre : un manger-cochon révisionniste - 27 mai 2014 : Présence sur Internet : Université de La Réunion en pâle position ! - 29 mai 2014 : Le charme perdu du dernier repas créole... - 22 décembre 2015 : Piaf, Cocteau : nos vies à tous sont des romans - 3 janvier 2014 : Plan vigie-galets et torticolis - 30 avril 2014 : Mode à Bourbon : les élégantes té kass larmoir ! - 13 mars 2014 : Sondages : « Tout simplement de l’escroquerie » - 13 février 2016 : L’image qui a éveillé la conscience noire - 8 septembre 2015 : Pour la photo, une journaliste tabasse des réfugiés... - 11 août 2014 : Gaza : Objectif 50.000 signatures -

Accueil > Domin lé dan nout dé min > Courrier des internautes > Filière construction : « Pour un stater contre l’inertie administrative (...)

Lettre ouverte de Thierry Robert

Filière construction : « Pour un stater contre l’inertie administrative »

31 janvier 2015
Thierry Robert
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Suite à la réunion de « Crise de la filière construction à La Réunion », le député-maire de Saint-Leu, Thierry Robert, interpelle les partenaires suivants, à travers une lettre ouverte et propose d’ores et déjà une nouvelle rencontre pour le 10 février : CGPME Réunion - CCP BTP - CAPEB Réunion - CFE CGC Réunion - FRBTP - MEDEF Réunion - SAR - CROAR - SISTBI - Syndicat SORUN - SPIR - SYNTER - UPAR - COPREC Réunion - CECR - SERR - UNTEC.

PNG - 1 Mo
By Marcus Robinson

Chers Présidents,

Ce matin j’ai participé avec le plus grand intérêt à la réunion de « Crise de la filière construction à La Réunion ». J’ai une fois de plus mesuré combien il était temps d’agir et d’agir concrètement pour ne pas laisser s’effondrer les entreprises qui font La Réunion, les entreprises et les filières qui constituent un vivier d’emploi pour de très nombreuses familles réunionnaises.

Je partage pleinement les préoccupations exprimées sur l’urgence à agir en privilégiant désormais le lancement des chantiers possibles, immédiatement.

Comme je l’ai moi-même exprimé au cours de nos échanges, près de 30 millions d’euros d’investissement sont mobilisables pour des projets validés en conseil municipal. Des projets pas encore au stade de chantier malgré le volontarisme de l’équipe municipale en raison de blocages administratifs, de délais de traitement trop longs ou de demandes de cofinancement sans réponses à ce jour. Ces obstacles, nous pouvons et nous devons ensemble contribuer à les faire lever.

PNG - 481.3 ko
By Fernand Leger

Pour gagner en efficacité et répondre à l’urgence d’une mobilisation de tous, je souhaiterais vous inviter à Saint-Leu en présence des représentants des différentes administrations, bailleurs et autres interlocuteurs concernés par nos projets en attente de démarrage. En faisant cause commune lors d’une rencontre sur notre commande publique et nos opportunités de chantier, j’ai bon espoir que nous pourrons à la fois faire avancer Saint-Leu tout en soutenant à notre niveau la filière construction et l’ensemble des acteurs qui la font vivre.

Devant l’urgence et conformément à mes engagements de ce matin, je prends donc l’initiative de vous inviter le mardi 10 février 2015 à 9h à l’Hôtel de ville de Saint-Leu.

Par ailleurs, je convie à cette réunion l’État ainsi que les collectivités en responsabilité, à savoir le Conseil Régional, le Conseil Général ainsi que le TCO à qui je demanderai la participation de leurs services et d’élus à même de prendre les décisions qui s’imposent.

Comme je l’ai indiqué aussi ce matin, la Ville de Saint-Leu est volontaire pour réunir les intervenants capables de permettre aux chantiers en attente de démarrer. Avec votre intervention et votre participation, j’ai l’ambition que Saint-Leu, en pleine phase de développement, commune pilote pour la circonstance, puisse expérimenter cette rencontre opérationnelle dédiée à la lisibilité de nos programmes et à la mise au « Starter » de projets dont l’inertie administrative est aujourd’hui insoutenable.

Thierry Robert
30 janvier 2015

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter