Categories

7 au hasard 31 juillet 2013 : La malédiction du MOL Comfort - 25 août 2013 : 2000 explosions nucléaires en 15 minutes - 25 juin 2016 : L’océan Indien et ses « paradis » artificiels - 4 mars 2013 : A propos des « spécialistes »… - 3 avril 2017 : Quand Hamon fait du Sarkozy - 5 décembre 2018 : Évariste, l’anti-esclavagiste et ses chansons madécasses... - 31 août 2013 : Sindni commande pas nous - 25 janvier 2015 : La Grèce hors des chemins de l’austérité - 6 mai 2013 : La caresse du robot... - 11 janvier 2017 : De rumba Tambah à Mam’zelle Paula... -

Accueil > Lames de fond > Les mystères du grand océan > Entre la mort et le port

Ecrit-mur...

Entre la mort et le port

23 juin 2013
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Entre la mort et le port... Entre la mort et la mer... Faire la vie !


C’est un haut mur qui surplombe les docks du port de la Pointe-des-Galets. Il y a quelques semaines, à quelques pas de là, l’Esperanza, navire-amiral de Greenpeace, avait jeté l’ancre.

Derrière le mur, le cimetière marin compte ses morts. De l’autre côté du mur, le port compte ses bateaux. Il y a quelques jours, une inscription est apparue sur le mur qui marque la frontière entre les deux mondes, celui des morts et celui des vivants... Une inscription en forme d’exhortation à la vie : « Allez-y vous faire la vie ».

« Il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer », disait Aristote.

7 Lames la Mer

L’Esperanza de Greenpeace, port de la Pointe-des-Galets. Photo : 7 Lames la Mer.

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter