Categories

7 au hasard 26 octobre 2017 : M. Pistache a dé-sauté la vie - 19 décembre 2012 : Le Mozambique à l’écart de la crise ? - 19 décembre 2012 : Israël : 37% des Israéliens voudraient quitter le pays - 23 mai : Jean-Hugues Ratenon : un jour particulier pour l’abolition - 24 octobre 2013 : Jusqu’ici, tout va bien... - 29 janvier 2013 : 29 janvier 1642 : Richelieu autorise la colonisation - 20 décembre 2012 : Russie-USA : vers la fin du marché de l’adoption ? - 6 janvier 2014 : Bois-Ozoux : c’est fini les pique-niques ! - 8 avril 2015 : L’exécution de la Médiathèque Cimendef - 28 février 2016 : Autant se connecter à l’Inde et à sa silicon valley -

Accueil > Lames de fond > Les mystères du grand océan > Entre la mort et le port

Ecrit-mur...

Entre la mort et le port

23 juin 2013
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Entre la mort et le port... Entre la mort et la mer... Faire la vie !


C’est un haut mur qui surplombe les docks du port de la Pointe-des-Galets. Il y a quelques semaines, à quelques pas de là, l’Esperanza, navire-amiral de Greenpeace, avait jeté l’ancre.

Derrière le mur, le cimetière marin compte ses morts. De l’autre côté du mur, le port compte ses bateaux. Il y a quelques jours, une inscription est apparue sur le mur qui marque la frontière entre les deux mondes, celui des morts et celui des vivants... Une inscription en forme d’exhortation à la vie : « Allez-y vous faire la vie ».

« Il y a trois sortes d’hommes : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer », disait Aristote.

7 Lames la Mer

L’Esperanza de Greenpeace, port de la Pointe-des-Galets. Photo : 7 Lames la Mer.

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter