Categories

7 au hasard 6 janvier 2017 : L’étrange histoire d’une chanson qui a changé le monde - 22 juin 2013 : "Assange se prépare à rester cinq ans de plus" - 20 avril : Akon sur Crowdaa en exclusivité : La Réunion avant le reste du monde - 31 août 2013 : Sindni commande pas nous - 5 mai 2015 : Un petit bouquin hyper vitaminé - 23 mai 2013 : Xbox One : une boîte à tout faire dans le salon ! - 11 juin 2016 : Les enfants enchaînés du chocolat - 13 août 2015 : L’humanité vit à crédit dès aujourd’hui - 18 juillet 2017 : Quinola l’invisible, grand chef marron, mort libre - 7 mars 2014 : Symbole de l’autodéfense féminine, Yakiri Rubio est libre -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Du rouge et du noir en hommage aux victimes de la crise requin

Dim. 25 février, Boucan, 16h

Du rouge et du noir en hommage aux victimes de la crise requin

19 février 2018
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Ce dimanche 25 février à 16 heures, sur la plage de Boucan Canot, le Collectif des Familles des Victimes de la Crise Requin organise un hommage pour toutes les victimes de ce scandale. « Un rassemblement de respect et de solidarité, pour signifier notre tristesse, notre colère mais aussi notre détermination ». A cette occasion, 7 Lames la Mer publie un texte rédigé par la mère d’une des victimes.

Venez habillés en rouge et/ou noir.

Profondément meurtris par ces drames


Les petits pêcheurs n’ont plus le droit de pêcher comme ils l’ont toujours fait : c’est une part du patrimoine culturel réunionnais qui disparaît.

Les acteurs économiques sont obligés de fermer les portes de leurs entreprises. Les chômeurs, plus particulièrement les jeunes, ont désespérément besoin d’un territoire dynamique pour trouver du travail.

Les Réunionnais voudraient retrouver l’espoir d’un avenir meilleur, et sont fiers de la façade littorale unique. Ils veulent en préserver l’accès pour les générations futures.

Les innombrables témoins de ces attaques horribles — les sauveteurs, les maîtres-nageurs, les pompiers, les médecins, les psychologues, etc., victimes collatérales — sont profondément meurtris par ces drames ayant fait basculer en un instant un moment de bonheur en scène d’horreur.


Nous n’acceptons plus le mépris


Des familles en éternelle souffrance ont perdu un enfant, un frère, une sœur dans des circonstances insoutenables.

Nous n’acceptons plus le mépris de la vie humaine, la stigmatisation délibérée, la désinformation.

Le Collectif des Familles des Victimes de la Crise Requin organise un hommage pour toutes les victimes de ce scandale.

Au nom des disparus qui ne peuvent plus se défendre, au nom de tous les jeunes affreusement mutilés, dont certains étaient des baigneurs, des touristes peu informés sur les risques réels auxquels ils s’exposaient, rassemblons-nous. Ne laissons pas faire ceux qui veulent nous diviser.

Dimanche 25 février, retrouvons-nous à Boucan Canot, à 16h, pour rendre hommage à toutes celles et à tous ceux qui ont perdu la vie, et pour construire ensemble une Réunion avec un environnement accessible à tous. Un rassemblement de respect et de solidarité. Venez habillés en rouge et/ou noir pour signifier notre tristesse, notre colère mais aussi notre détermination.


A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter