Categories

7 au hasard 16 septembre : Le secret de la maison qui n’existe plus... - 15 juin 2016 : La malédiction du paquebot « Jean Laborde » - 11 janvier 2015 : Méandres géopolitiques, ou : comment peut-on être Charlie ? - 16 août 2015 : « Tomato Space King »... pourquoi pas moi ? - 26 mai 2013 : Mamido - 15 juillet 2016 : Les amants maudits traqués dans la ravine - 6 janvier 2014 : Les cyclones ont eu la peau du café ! - 17 janvier 2016 : Vol MH370 : les recherches révèlent une mystérieuse épave - 30 novembre 2015 : Marie Dessembre ou l’énigme de la Joconde réunionnaise - 10 juillet 2015 : A spaceport for Reunion Island ? -

Accueil > Océan Indien > Des Corsaires-fantômes nazis hantaient l’océan Indien

Il y a 74 ans

Des Corsaires-fantômes nazis hantaient l’océan Indien

2 janvier 2017
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 2 janvier 1943, il y a 74 ans, le Corsaire allemand « Michel » coule le cargo britannique « Empire March » dans l’océan Indien, lors d’une sournoise attaque nocturne. Les corsaires-fantômes de l’Allemagne ont ainsi porté le conflit de la seconde Guerre mondiale dans les mers du Sud et particulièrement dans l’océan Indien.

Le Corsaire nazi "Michel"

Des « corsaires-fantômes »...


Un navire de guerre camouflé sous les allures d’un inoffensif navire marchand...

À bord, des canons, des fusées et même parfois un hydravion chargé des reconnaissances. C’est ainsi que les Allemands mènent la « guerre en mer », au cours du second conflit mondial.

Ces navires, qui arborent des pavillons de pays neutres pour tromper les alliés, sont alors appelés : « Corsaires-fantômes ».

L’"Atlantis" aux îles Kerguelen. Décembre 1940. Source "Les Corsaires des Terres Australes".

Ils ont sillonné l’océan Indien entre 1940 et 1941


Ainsi transformés en croiseurs militaires, ils ont sillonné l’océan Indien austral notamment entre 1940 et 1941...

Ces trois-là écumèrent les eaux des îles Kerguelen :

  • L’« Atlantis », coulé par le croiseur britannique « Devonshire » le 21 novembre 1941,
  • Le « Pinguin », coulé par le « Cornwall »,
  • Le « Komet »...

Et ceux-là ont écumé tous les océans du monde :

  • L’« Orion »,
  • Le « Widder »,
  • Le « Thor »,
  • Le « Kormoran », coulé par le croiseur australien « Sydney »,
  • Le « Michel », coulé devant le Japon,
  • Le « Stier », coulé par un navire américain en Atlantique sud...

Face à cette menace, les navires de commerce forment parfois des convois et sont escortés par des forces britanniques.


« Le Pinguin » a détruit ou capturé pas moins de 28 navires alliés


« Le 16 juin 1940, un bateau de commerce allemand, sans pavillon, reçoit l’ordre de se rendre en secret dans l’océan Indien », apprend-on dans un reportage diffusé par la chaîne « Toute l’histoire ».

Ce navire aura pour mission de couler ou de capturer tous les navires de commerce des alliés qu’il rencontrera. Il fait partie de la première vague de corsaires allemands ou « Corsaires-fantômes ».

« Le Pinguin » est le plus connu de ses « vaisseaux-fantômes » : il a détruit ou capturé pas moins de 28 navires alliés.

7 Lames la Mer

Une façon bien curieuse de présenter l’histoire d’un navire de guerre nazi, déguisé en navire de commerce pour pouvoir attaquer plus facilement les navires civils des alliées et plus particulièrement des navires de commerce.

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter