Categories

7 au hasard 12 mars 2013 : Maloya : kilé nout danse nou ? - 7 janvier : « Je suis Lassana, je ne suis pas un héros » - 9 mai 2013 : « Tordre le cou aux fausses bonnes idées » - 28 octobre 2013 : L’affreux volcan et l’Etang de Gaule... - 9 septembre 2017 : La peinture après la torture - 13 juillet 2015 : Monorails : Didier Robert s’est trompé sur toute la ligne ! - 16 mai 2014 : Star Wars, épisode 8 : « La Menace Barkhane » - 28 avril 2014 : Danse Péi, le festival qui bouz’ en corps ! - 11 avril 2014 : Nouvelle route du Littoral : la solution LOD ! - 22 décembre 2017 : Pâté créole, sa Bourbon mèm ! -

Accueil > 7 au menu > 7 à voir > Danse Péi, le festival qui bouz’ en corps !

Du 12 au 18 mai

Danse Péi, le festival qui bouz’ en corps !

28 avril 2014
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Festival international de danse en paysage urbain, « Danse Péi », se déroule du 12 au 18 mai, du coté de Saint-Paul et de la côte ouest. Le programme complet est ici.
Eh bien ! dansez maintenant.

Affiche illustrée par kidkreol-and-boogie.


MOV_A continuera à promouvoir et accompagner les projets culturels des forces vives réunionnaises parce que notre territoire en a besoin.

En 2010, au moment de monter le projet, on n’y aurait peut-être pas cru si on nous l’avait dit. Nous allons donc glisser un grand merci à l’équipe de la commune de St-Paul, qui a fait confiance à Danse Péi et nous a accompagné chaque année par la suite. Une équipe qui a aussi su soutenir bien d’autres manifestations et projets innovants tout en valorisant le visage culturel St-Paulois traditionnel. S’assurant de toujours préserver l’accessibilité au plus grand nombre.

Merci pour le travail effectué, les jalons posés d’une économie culturelle florissante. Pourvu que ça dure.

La culture, elle, va se nicher où bon semble à chacun. Pour nous, elle est essentielle, gage d’ouverture sur l’autre et d’expression de soi. Gage de rencontres, d’échanges parfois improbables mais si nécessaires. La culture, c’est casser les stéréotypes. Danse Péi s’y attèle, un festival “par les hauts, par les bas”. À vous de jouer...

Cette année, nous avons encore renforcé le travail sur l’essence même du festival : valoriser les espaces naturels et/ou publics par la danse. Quitte à les détourner, à surprendre.

On utilise les murs, les arbres, les silos, les vitrines... on joue avec la culture urbaine en mixant danse et BMX. Parce que la culture, ça n’est pas (que) grave...nous on la veut ludique, généreuse, drôle. Sans les artistes engagés, nous ne pourrions animer ce rêve.

MOV_A continuera à promouvoir et accompagner les projets culturels des forces vives réunionnaises parce que notre territoire en a besoin.

Bon Danse Péi, le festival qui bouz’ en corps !

Mélisande Plantey
Avec toute l’équipe Danse Péi
Danse péi : le site

"Wunschkonzert", par Maura Morales

Danses en l’R – Cie Eric Languet. Photo : Jean-Noël Enilorac

"Ravaz, sizèr lo swar", par la Compagnie Artmayage, photo : Franck Vandennoortgate

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter