Categories

7 au hasard 12 janvier 2014 : La nouvelle aire de Piton-Sec coûtera-t-elle 360.000€ ? - 30 avril : Phare d’écologie entre prison et paradis - 17 août 2014 : Chine : le grand bond en avant du solaire - 27 octobre 2014 : Kréolokoz : zot zétwal la pa pèr briyé - 16 mars 2015 : Pas les unes sans les autres ! - 24 septembre 2013 : Cyrille Hamilcaro probablement hors-jeu - 8 août 2014 : Maloya est au Mexique... en Inde et... ! - 1er mai : « Bourbon aux Bourbonniens ! » - 25 février : 26 février 1833 : « petits » et « grands » marrons - 15 décembre 2013 : De la justice « makro » au « tous pourris » : un nouveau pouvoir politique ? -

Accueil > Interviews > Chillis Mhlongo : « All I know : Mandela is a hero »

South Africa, about Mandela (English/Français)

Chillis Mhlongo : « All I know : Mandela is a hero »

26 juin 2013
Nathalie Valentine Legros & Geoffroy Géraud Legros
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Chillis Mhlongo is 28 years old. Professional dancer (contemporary dance, break dance, battle, gumboots dance, ect.), he lives in Durban and tells "7 Lames la Mer" his feelings about Nelson Mandela. He was already 10 years old when Mandela becomes President of South Africa...


Lire en français [1]

7 Lames la Mer : What are your memories of your childhood years lived under the Apartheid rule ?

Chillis Mhlongo : I dropped out of school for 1 year because it was not safe to. There was war between ANC/IFP [2], plus my house was burnt down. There was a lot of running away because of the gun fights. So as a kid, it was very sad.

7 Lames la Mer : Can you remember the moment, when Nelson Mandela was released and Apartheid abolished ?

Chillis Mhlongo : I don’t realy remember the feeling when he was out of jail but what I remember is when ANC won the elections democratically, there was a lot of celebrations and singing so it realy was a happy feeling. Although there was not much of understanding.

7 Lames la Mer : Do you have the feeling that your life has changed since this ?

Chillis Mhlongo : I want to believe it has changed, because of the living conditions since then. Although I can not compare the before and after life, but since the elders had hope so it made me have no boundries on my dreams.

7 Lames la Mer : What is your first memory related to Nelson Mandela ?

Chillis Mhlongo : All I know is that he is a hero.

7 Lames la Mer : How do you figure South Africa after Mandela ?

Chillis Mhlongo : I think not much will change, exept that his death day should be a holiday.

Interview by Geoffroy Géraud Legros & Nathalie Valentine Legros

(Photo Mandela : Est100)

Nathalie Valentine Legros & Geoffroy Géraud Legros

Chroniques réunionnaises à quatre mains, avec Geoffroy Géraud Legros et Nathalie Valentine Legros.

Notes

[1Afrique du Sud, à propos de Mandela

Chillis Mhlongo : "Tout ce que je sais : Mandela est un héros"

Chillis Mhlongo a 28 ans. Danseur professionnel (danse contemporaine, break dance, battle, gumboots danse, ect.), il vit à Durban et livre à "7 Lames la Mer" ses sentiments à propos de Mandela. Il n’a pas encore 10 ans lorsque Mandela devient président de l’Afrique du Sud ...

7 Lames la Mer : Quels souvenirs gardez-vous de vos premières années vécues sous l’apartheid ?

Chillis Mhlongo : J’ai du abandonner l’école pendant 1 an, à cause du climat d’insécurité. Il y avait la guerre entre l’ANC et le Parti zoulou Inkatha. Ma maison a été incendiée. Beaucoup fuyaient à cause des combats et des tirs d’armes à feu. Alors, en tant que gamin, j’étais très triste.

7 Lames la Mer : Quels souvenirs gardez-vous de ce moment historique où Nelson Mandela a été libéré et l’apartheid aboli ?

Chillis Mhlongo : Je ne me souviens pas vraiment de ce que j’ai ressenti quand il est sorti de prison... mais je me rappelle que quand l’ANC a remporté les élections démocratiquement, il y a eu beaucoup de fêtes, beaucoup de chants. C’était vraiment un sentiment de bonheur. Même si je n’avais pas les moyens de tout comprendre...

7 Lames la Mer : Pensez-vous que votre vie a changé depuis ce moment ?

Chillis Mhlongo : Je veux croire que les conditions de vie ont changé. Bien que je ne puisse pas comparer l’avant et l’après, mais grâce aux espoirs nourris par les anciens, j’ai le sentiment qu’il n’y a pas de limites, au moins pour mes rêves.

7 Lames la Mer : Quel est votre premier souvenir lié à Nelson Mandela ?

Chillis Mhlongo : Tout ce que je sais de lui, c’est qu’il est un héros.

7 Lames la Mer : Comment imaginez-vous l’Afrique du Sud après Mandela ?

Chillis Mhlongo : Je ne crois pas que cela va beaucoup changer... Si ce n’est que le jour de sa mort devrait être institué en jour férié.

Propos recueillis par Geoffroy Géraud Legros & Nathalie Valentine Legros

[2African National Congress/Inkatha Freedom Party

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter