Categories

7 au hasard 15 juin 2016 : La malédiction du paquebot « Jean Laborde » - 13 juillet 2015 : 14 juillet : rendez-vous à Pluton-Ste-Rose ! - 22 mars : Danse contemporaine : Je suis Kanyar ! - 8 novembre 2013 : Ouf ! La Réunion n’est plus africaine... - 31 octobre 2013 : Geneviève Pothin, la fille de « Maurice Parle-pas »... agit ! - 15 septembre 2014 : Du sang neuf avec JPM - 27 décembre 2013 : Quand la tablette garde bébé... - 17 avril 2014 : Perle manifeste à Londres contre Rio Tinto - 24 septembre 2013 : La vilaine « poupée le sort » du bord de mer - 11 janvier 2016 : 30 secondes de maloya... du Sri Lanka -

Accueil > La Réunion > Economie et société > Chantiers d’espoir : « pas d’autres alternatives possible ! »

Appel

Chantiers d’espoir : « pas d’autres alternatives possible ! »

7 juillet 2015
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Face à la crise ambiante et persistante : non à la résignation, place à l’action citoyenne ! Place aux « chantiers d’espoir ».

Suite à la publication d’un appel intitulé « Chantiers d’espoir » (voir encadré ci-dessous), une réunion à eu lieu à Paris, permettant de dégager un premier mouvement avec la création d’un événement national pour le 11 avril. Pour ce faire, les deux premiers signataires de chaque département ont été désigné pour porter l’organisation de la journée.

« À La Réunion, Denise Delavanne et moi même avons été désignés pour relayer et organiser cet événement, explique Yohan Cervantes. Le 11 avril a donc eu lieu le premier chantier à Saint-Denis en présence d’un certain nombre de représentants de mouvements alternatifs. Cette première réunion a marqué fondamentalement ce que serait, ici, à La Réunion, les chantiers d’espoir. Un outil de rassemblement d’initiatives citoyennes dont le but est d’améliorer les conditions de vie du plus grand nombre. Suite à cette première réunion, il a donc été décidé que les chantiers ne seraient pas une plateforme politique pour participer aux élections régionales, ni d’un club de réflexion au service d’un quelconque parti ».

Face à la crise ambiante et persistante, aux dégâts qu’elle entraîne dans le quotidien de chacun, à la morosité confinant parfois au désespoir, c’est un véritable mouvement citoyen qui se met en marche, avec l’idée d’un dépassement des fatalismes et autres pessimismes, du « il n’y a pas d’autres alternatives possible ». Non à la résignation, place à l’action citoyenne !

« Très clairement la dimension politique s’est vue transformée, poursuit Yohan Cervantes. Si une partie de la classe politique n’arrive plus à apporter des solutions, dès lors, il appartient aux citoyens de reprendre en main la vie de la cité. En quelque sorte, il s’agit d’un approfondissement du principe démocratique se situant entre la démocratie représentative et la démocratie participative. Il ne s’agit nullement de remettre en question le rôle des experts, mais plutôt de faire confiance dans une nouvelle forme d’expertise : celle des citoyens confrontés tout les jours aux difficultés de plus en plus grandissantes ».

Après la belle réussite de la deuxième rencontre des chantiers d’espoir organisée sur la commune de Saint-Philippe le 27 juin dernier, une 3ème réunion est d’ores et déjà programmée le samedi 1er août.

«  Nous avons toujours la même ambition : initier les rencontres citoyennes autour de problématiques quotidiennes afin de pouvoir apporter des solutions concrètes , précise Yohan Cervantes. Cela confère trois avantages : la ré-appropriation de la citoyenneté par la pratique ; l’innovation démocratique par la création d’espaces collaboratifs et participatifs ; enfin, la diversité de l’expertise citoyenne apporte des solutions qui peuvent se démocratiser. C’est à ce titre, que ce prochain chantier prévoit entre autre la mise en place d’une coopérative réunionnaise dont l’objet, les statuts, le mode de fonctionnement et les objectifs seront définis à cette occasion ».

Samedi 1er août 2015, 8h30/16h, restaurant « Vanille coco », Ravine Ango, Saint-Philippe.
9h–11h30 : ateliers échanges (TAFTA, agriculture, culture...) — atelier découverte : présentation d’une initiative citoyenne de rénovation de la démocratie par Stéphane Ducamp. Repas au tarif promotionnel de 10€ sur réservation avant 27 juillet 2015 (SMS au 0693 93 56 06 ou via le courriel chantiersespoirsreunion chez gmail.com)
“Chantiers” parce que nous voulons construire une alternative. “Espoirs” parce que nous sommes convaincus (...) que cette alternative est possible. Cet appel et le processus qu’il initie sont nés de l’urgence de reconstruire une perspective commune face aux inégalités qui explosent, à la stigmatisation, au déclassement et à l’abandon organisé de franges entières de la population... (...)

Nous refusons de laisser les responsables politiques au pouvoir mener notre pays dans le mur. Nous refusons le « il n’y a pas d’autre solution possible » qui sert de prétexte à tous les renoncements. (...)

Nous voulons dépasser la résignation et proposons d’échanger pour construire ensemble un autre chemin collectif, dans lequel le progrès humain sera possible pour nous, pour les générations futures.

Nous mobiliser, ensemble, pour élaborer une alternative politique, sociale et écologiste : c’est l’objet des chantiers d’espoir que nous vous proposons de construire. (...)

Dans cette perspective, nous proposons de susciter des rencontres, partout en France, (...) pour tracer un nouveau chemin, (...) échanger et inventer ensemble le projet et la stratégie à mettre en œuvre pour mettre un coup d’arrêt à l’avancée de la droite et de l’extrême droite. (...) Redonner des couleurs (...) aux valeurs d’égalité et de liberté. (...) Faire émerger une alternative à gauche porteuse d’une politique citoyenne, féministe, écologiste et solidaire. Changer la manière de faire de la politique.

Pour lire l’intégralité de l’appel et signer, cliquez ici

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter