Categories

7 au hasard 4 décembre 2014 : Web : « PlacesbyAnsamb », the first... goutanou ! - 31 mai 2014 : ONF-Parc National : petits arrangements entre amis - 18 avril : La Réunion ? C’est une jolie petite « Antille » - 3 décembre 2013 : Menace d’une nouvelle bulle financière - 1er mars : Wilhiam Zitte : pas d’amnésie pour le kaf - 20 novembre 2013 : Une révolutionnaire au Conseil municipal - 29 juin 2013 : Surabaya : le zoo de la mort - 23 mai 2016 : Hervé Imare : la rosée... lé tombé - 12 juin 2016 : Sous le choc, le séga fait des petits - 23 mai 2018 : Jean-Hugues Ratenon : un jour particulier pour l’abolition -

Accueil > Libérez les Chagos / Free Chagos island > Chagos : victoire historique à La Haye !

Océan Indien

Chagos : victoire historique à La Haye !

26 février 2019
Alain Dreneau, Georges Gauvin
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Une excellente nouvelle nous arrive de la Cour Internationale de Justice [CIJ] de La Haye, tribunal rattaché à l’organisation des Nations Unies : la victoire des Chagossiens !


Expulsés de leurs îles paradisiaques


Saisie par l’Ile Maurice, l’Assemblée Générale de l’ONU avait décidé de déférer la Grande Bretagne devant la Cour internationale de justice de La Haye pour décolonisation incomplète de l’ancienne colonie de l’île Maurice dont ont eu principalement à souffrir nos sœurs et frères chagossiens expulsés de leurs îles paradisiaques pour permettre aux Américains et aux Britanniques de construire une des plus grandes bases militaires à l’étranger aux visées agressives indéniables contre les peuples de l’océan Indien.

Cette expulsion, véritable crime contre l’humanité, s’est faite au mépris des droits humains les plus élémentaires avec déportation des Chagossiens vers les bidonvilles de Maurice et des Seychelles.

Cour Internationale de Justice [CIJ] de La Haye.

Un avis consultatif mais qui pèse


On se souvient du poids énorme qu’ont pesé les témoignages des déportés chagossiens, particulièrement de la charge émotionnelle du témoignage de Liseby Elysé devant la CIJ. Gageons qu’après cela l’on ne regardera plus les Chagossiens de la même façon dans les sphères officielles.

Certes l’avis de la CIJ n’est que consultatif mais vu l’importance du tribunal qui a pris la décision et la force des arguments énumérés par les juges, ce ne sera pas comme si cet avis n’avait pas été donné : d’ores et déjà il est acté que le détachement des Chagos du territoire de l’ancienne colonie de l’île Maurice a été un acte illégal et la Grande Bretagne est appelée à mettre fin à l’administration de l’archipel dans les plus brefs délais, à restaurer l’autorité mauricienne sur les Chagos aussitôt que possible et à permettre le retour dans leurs îles des Chagossiens.

Bravo à Olivier Bancoult, bravo à nos sœurs et à nos frères de l’océan Indien. Victoire !

Georges Gauvin , président
Alain Dreneau, secrétaire
Comité Solidarité Chagos Réunion

Un tournant dans la lutte des Chagossiens.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter