Categories

7 au hasard 19 janvier 2014 : Vers un retour du colonialisme français à la COI - 25 septembre 2013 : Salvador Allende ne s’est pas suicidé, affirme un ouvrage chilien - 5 mars 2016 : Route du littoral : risque de chutes de kaz ? - 5 mars 2014 : « Malgré le grand soleil, il pleut sur nos prunelles... » - 2 mai 2014 : Grand Raid et Parc National sont-ils compatibles ? - 6 octobre 2013 : Ils rejoindront la cohorte des ombres - 27 février 2016 : Si tu savais ce qu’ils pensent des filles des îles... - 25 octobre 2016 : Quand les journalistes ont le tutoiement sélectif - 24 octobre 2014 : Souffrance au travail : des chiffres terrifiants - 4 avril 2014 : « Nous avons assisté à la conquête du pouvoir pour le pouvoir » -

Accueil > Libérez les Chagos / Free Chagos island > Chagos : le combat continue, RDV le 13 décembre

Tribune Libre d’Olivier Bancoult

Chagos : le combat continue, RDV le 13 décembre

8 décembre 2016
Olivier Bancoult
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Olivier Bancoult et le « Groupe Réfugiés Chagos » lancent un appel à la manifestation de protestation devant l’ambassade britannique (Port Louis) le 13 décembre 2016, « pour exprimer notre déception, notre frustration et notre colère devant cette politique outrageusement illégale ».


En violation des droits humains fondamentaux


Le 16 novembre 2016, la décision du gouvernement britannique d’interdire la réinstallation des Chagossiens sur les îles Chagos a été prise en violation des droits humains fondamentaux.

Elle a causé une indignation massive et a été dénoncée par les membres de la communauté chagossienne, qui ont aussitôt exprimé leur aspiration et leur détermination irréductibles à retourner vivre dans leur pays.

Nous continuerons à combattre et nous ne cesserons notre combat qu’une fois atteint notre but, le retour.


« Le gouvernement britannique nous a précipités dans la pauvreté »


Le refus de reconnaître notre droit au retour et notre droit d’habiter aux Chagos constitue une violation de la loi internationale.

Nous ne pourrons jamais oublier que le gouvernement britannique nous a fait quitter nos foyers par la force et nous a précipités dans une abjecte pauvreté.

Le gouvernement britannique se décrit lui-même comme un défenseur des droits humains, mais continue sans honte à nous mépriser et à nous piétiner, au mépris de ces mêmes droits humains constamment invoqués.

Olivier Bancoult. Photo : Comité Solidarité Chagos La Réunion.

RDV devant l’ambassade britannique de Port Louis ce 13 décembre


C’est la raison pour laquelle nous organisons une manifestation de protestation devant l’ambassade britannique le 13 décembre 2016, pour exprimer notre déception, notre frustration et notre colère devant cette politique outrageusement illégale.

Nous invitons toutes les personnes à Maurice qui veulent nous accompagner, afin de crier d’une seule voix ce message haut et fort : « Arrêtez de prêcher pour les droits humains quand votre politique les nie ! Prouvez-nous enfin que vous respecter les doits humains ! »

Olivier Bancoult
Président du « Groupe Réfugiés Chagos »

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter