Categories

7 au hasard 9 mai 2013 : « Que les vrais responsables viennent négocier ! » - 23 juin 2014 : Turquie : entre résistance et désespoir - 20 octobre 2013 : Les dalons et dalones ne méritent pas cela ! - 4 juin 2013 : Bientôt, ils auront ta peau... - 4 août 2013 : Dimanche dernier, une petite révolution sur le Barachois... - 12 avril 2015 : La Région à Maurice : entre affinités électives et apparentements terribles... - 21 juillet 2015 : « Service Maloya » : les toubibs à côté de la plaque - 3 décembre 2014 : La collection de Christian va-t-elle finir dans les poubelles de l’histoire ? - 3 décembre 2013 : Pas de liberté pour Nitin - 31 décembre 2012 : "Justice et équité" : la Bolivie nationalise -

Accueil > Lames de fond > 7 i aime / 7 i aime pas > Ceci n’est pas le « Cap des Sorciers »... ni le « Cap Bernard »

7 i yème - 7 aime Monhegan

Ceci n’est pas le « Cap des Sorciers »... ni le « Cap Bernard »

23 juillet 2014
7 Lames la Mer
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

Au hasard du net, cette image nous a sauté aux yeux. Nous étions convaincus d’être devant un tableau représentant le « Cap Bernard » — dont nous savons désormais qu’il s’appelait à l’origine « Cap des Sorciers » — avec sa fameuse route du Littoral en dessous. Perspective vue du Barachois qui nous est familière... Mais il n’en est rien. Bienvenue sur l’île de Monhegan qui fête ses 400 ans dans quelques jours.

"Evening Swell" (houle du soir), by George Wesley Bellows, 1911. Ce tableau représente l’île de Monhegan...

Le "Cap des Sorciers", vu du Barachois... Photo André Blay

Le "Cap des Sorciers", vu du Barachois... Photo : Jean-Claude Legros.

Prairies, zones boisées, criques, corniches et falaises rocheuses tombant dans l’océan, petit port aux eaux limpides traversées par des baleines et des phoques, escale sur la route des oiseaux migrateurs, aurores boréales, une école, une église, un musée, une bibliothèque, une économie basée sur la pêche, l’agriculture et un peu de tourisme... Vous êtes sur l’île de Monhegan et il est interdit de fumer en dehors du village !

L’île de Monhegan semble sortie tout droit d’un autre siècle. Les chiffres en disent long sur ce petit bout de terre situé à un peu moins de 23 kilomètres de la cote Est des Etats Unis : 1170 hectares de superficie (plus petite que la commune du Port de la Pointe des Galets avec ses 1660 hectares), 2,7 kilomètres de long pour 1,126 de large, une vingtaine de kilomètres de sentiers escarpés et... 75 habitants au recensement de 2000.

Source : monhegan.com

Avec sa petite voisine déserte Manana, Monhegan est administrativement reliée à l’État du Maine et n’est accessible que par bateau. On n’y trouve que très peu de voitures.

Bien connue depuis la nuit des temps par les Amérindiens comme une zone de pêche privilégiée — notamment pour le homard —, elle est explorée en 1603 par des Européens, et en 1664 par le capitaine John Smith, gouverneur de l’État de la Virginie, qui va développer la pêche dans les eaux de Monhegan. Elle sert de refuges et de repères à quelques pirates...

Photo : trekearth.com

Au début du 20ème siècle, Monhegan devient l’île des artistes ! La beauté sauvage des lieux et la sensation d’être coupé du reste du monde vont attirer des peintres dont Edward Hopper et George Wesley Bellows à qui l’on doit ce fameux tableau qui représente un paysage similaire à celui de notre « Cap des Sorciers » de La Réunion.

Les peintres — mais aussi des écrivains, des musiciens, des acteurs — contribueront largement à la réputation de Monhegan. Dans le village, les ateliers d’artistes constituent d’ailleurs une véritable attraction touristique.

Photo islandinnmonhegan.com

En 1954, un résident d’été, Ted Edison, fonde « Monhegan Associates » qui va s’attacher à préserver les terres sauvages de l’île et « les conditions simples et conviviales de vie des habitants ». Lesquels habitants aspirent surtout à ce qu’on les laissent tranquilles et réfutent l’image romantique qu’inspirent leurs style et cadre de vie : « Notre vie est juste comme celle de n’importe qui ! »

7 Lames la Mer

L’arbre des casiers à homards de l’île de Monhegan... Photo boothbayregister.com

Photo : jrusselljinishiangallery.com

Le phare... Photo : islandinnmonhegan.com

La bibliothèque de Monhegan

7 Lames la Mer

Réalités émergentes Réunion, Océan Indien, Monde.
Presse, Edition, Création, Revue-Mouvement.
Facebook, Twitter.

A lire aussi :

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter