Categories

7 au hasard 27 avril 2014 : Un ancien dirigeant de Mobil Oil contre les gaz de schiste - 3 janvier 2014 : Des pirates d’élite pour la NSA - 2 octobre 2013 : FIFAI : le programme en ligne ! - 13 juillet 2014 : Eternel Sudel, koman la kolère pran nou - 14 juin 2014 : USA-Irak : vers des « frappes aériennes »… et une alliance avec l’Iran ? - 23 mai 2013 : Sakifo au-dessus des flots tourmentés - 3 mars 2013 : Le prix magique... et les fuites assassines - 21 janvier 2015 : NRL : rien n’est irréversible - 2 mai 2015 : Ombres sur Roches Noires et Rivière Noire - 30 septembre 2015 : Madagascar : quand Air France prédisait un avenir sans peste -

Accueil > Domin lé dan nout dé min > Courrier des internautes > Boursiers : « quelqu’un a pris une décision inconséquente »

Tribune Libre de Thierry Robert

Boursiers : « quelqu’un a pris une décision inconséquente »

21 juillet 2015
Thierry Robert
fontsizedown
fontsizeup
Enregistrer au format PDF
Version imprimable de cet article Version imprimable

« L’intolérable prise en otage des étudiants réunionnais boursiers »... C’est ainsi que Thierry Robert qualifie le « non versement de tout ou partie de leur bourse à plusieurs étudiants réunionnais actuellement au Québec ».

Nous connaissons tous les difficultés auxquelles les jeunes Réunionnais peuvent faire face lorsqu’ils projettent de poursuivre leurs études dans l’Hexagone ou à l’étranger. Le manque d’information sur la diversité des cursus qui leur sont accessibles, l’éloignement géographique, le coût financier du voyage et de la vie quotidienne loin de notre île impossible à assurer dans sa totalité par une majorité de familles réunionnaises.

Sur ce dernier point, je suis indigné par l’information du non versement de tout ou partie de leur bourse à plusieurs étudiants réunionnais actuellement au Québec.

Quelle que soit la nature du problème qui est survenu entre Ladom et la Région Réunion, il est intolérable que ce soit les étudiants qui en essuient les conséquences. Ils étudient loin de leur île, de leur famille, ils dépendent financièrement de la bourse qu’ils reçoivent chaque mois. Dans ces conditions, nous devons tout faire pour qu’ils puissent suivre leurs études dans la plus grande sérénité.

Il faudra que les autorités chargées de verser leur bourse aux étudiants (Ladom et la Région Réunion) fassent la lumière sur la responsabilité de chacun dans cette affaire.

Quelque part, quelqu’un a pris une décision inconséquente, sans en prendre la mesure, sans même en informer les premiers concernés. Nos étudiants partis à des milliers de kilomètres pour se former méritent un peu plus de respect.

Thierry Robert

Partager

Réagissez à cet article

comments powered by Disqus

Abonnez-vous à la Newsletter

Image Newsletter